Grossesse: prudence sur la route

Publié le par Planète-Eléa

Enceinte, vous continuez à prendre votre voiture comme avant ? Il n’est en effet pas déconseillé de conduire pendant la grossesse. Pourtant, d’après les résultats d’une étude canadienne, le risque d’être impliquée dans un accident grave est augmenté de 42% ! La prudence au volant est donc particulièrement de mise si vous attendez un enfant.

Une équipe de l’Université de Toronto, au Canada, a étudié la survenue d’accidents de la route chez 507 262 femmes. Au cours des trois années précédant leur grossesse d’abord, puis pendant leur grossesse. Résultat, 177 accidents par mois en moyenne ont été observés avant que ces dernières ne tombent enceintes, contre 252 par mois pendant la grossesse. Et notamment au cours du deuxième trimestre. Ce qui représente une augmentation de 42% !

Respectez le Code de la route

Ainsi, la route représente-t-elle réellement un danger spécifique pendant la grossesse. « Statistiquement, une femme enceinte sur 50 sera impliquée dans un accident grave », souligne le Dr Donald Redelmeier de l’Université de Toronto et principal auteur de l’étude. Nausées, fatigue, insomnie semblent être des facteurs de risque aggravant pour les femmes enceintes. Toutefois, « il ne s’agit pas pour autant de recommander aux femmes enceintes de ne plus conduire », insiste-t-il.

Dans leurs conclusions, les auteurs insistent en effet davantage sur l’importance de respecter le Code de la route… Ces conseils sont d’autant plus importants pour les femmes enceintes que les conséquences d’un accident, même minime, peuvent être graves. Pour la mère et son enfant à naître.

 
 

Publié dans Infos santé

Commenter cet article