Baignade : les enfants sous haute surveillance

Publié le par Planète-Eléa

Chaque année en France environ 1 000 noyades sont à déplorer, dont certaines sont mortelles. Parce que ces accidents sont plus fréquents l’été, l’INPES a édité une brochure rappelant les bonnes règles de conduite à adopter au bord de l’eau, notamment avec des enfants.

La priorité en famille ? Ne jamais quitter les enfants des yeux quand ils jouent au bord de l’eau ou dans l’eau. Désignez un seul adulte responsable de leur surveillance. Trop d’accidents surviennent en se disant « mais je pensais que c’était toi qui restais avec eux. » Valable en toutes circonstances, cette recommandation est d’autant plus importante que  votre hôtel ou votre maison de vacances est équipé d’une piscine.

« Dès qu’ils savent marcher, les jeunes enfants explorent leur environnement, souvent à l’insu de leurs parents, et sont attirés par l’eau. Attention, un petit peut se noyer dans 20-30 centimètres d’eau. Il le fait souvent sans bruit et en moins de trois minutes », souligne le docteur Thanh Le Luong, directrice générale de l’INPES. Si vous le pouvez, assurez-vous que les équipements répondent aux normes de sécurité en vigueur. Afin de pouvoir réagir le plus rapidement possible, posez à côté de la piscine une perche, une bouée et un téléphone.

A la mer, décodez les drapeaux

A la plage, choisissez les zones surveillées où l’intervention des équipes de secours est plus rapide. Respectez toujours les consignes de sécurité signalées par les drapeaux de baignade et/ou par les sauveteurs. Un drapeau vert signifie que la baignade est surveillée et qu’il n’y a pas de danger particulier. Un drapeau orange que la baignade est dangereuse mais surveillée. Un drapeau rouge interdit d’aller dans l’eau.

Dans tous les cas, que vous soyez plutôt mer, rivière, lac ou piscine, apprenez à vos enfants à nager le plus tôt possible. En attendant, équipez-les de brassards (CE – NF 13138-1) adaptés à leur taille, leur poids et leur âge. Méfiez-vous des bouées ou des autres produits flottants (matelas, bateaux pneumatiques, bouées-siège…) qui ne protègent en aucun cas de la noyade.

 
 

Publié dans Infos santé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article