Poussettes, porte-bébés : comment éviter les accidents

Publié le par Planète-Eléa

La plupart des parents d’enfant en bas âge utilisent une poussette ou un porte-bébé pour se déplacer avec leur bambin. Parfois même les deux. Si généralement ces dispositifs sont tout à fait sûrs, une équipe américaine signale dans une étude que les accidents sont loin d’être anecdotiques. Aux Etats-Unis, il s’en produit 2 chaque heure ! Pour les éviter, les chercheurs rappellent quelques conseils simples et pratiques pour tous les parents.

Entre 1990 et 2010, près de 361 000 enfants de moins de 5 ans ont été soignés dans un service d’urgence aux Etats-Unis suite à un accident de poussette ou de porte-bébé. La plupart des cas résultait d’un basculement du dispositif, provoquant la chute du petit. Les médecins ont constaté que la majorité des blessures affectait la tête et le visage.

Si une grande majorité des blessures était heureusement bénignes (bleus, bosses…), un quart des accidents de poussettes entraînait des commotions cérébrales. Cette proportion s’élevait à 35% des accidents de porte-bébés. « Certes ces produits sont souvent très bien utilisés et sûrs pour les enfants », souligne Kristi Roberts, auteur principal de l’étude. « Mais lorsqu’un accident se produit, il peut être grave. »

Voici quelques mesures simples pour éviter ce type d’accident :

  • Attachez votre enfant à chaque fois qu’il est dans sa poussette ou son porte-bébé. Même si vous ne faites que quelques mètres ;
  • Laissez les poignées libres. Evitez d’y accrocher vos sacs de courses et autres sacs à main ;
  • Choisissez un modèle adapté à l’âge et au poids de votre enfant ;
  • Lorsque vous êtes à l’arrêt, enclenchez les freins de la poussette.
 
 

Publié dans Infos santé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article