Mon enfant n’arrête pas de tousser : que faire ?

Publié le par Planète-Eléa

 

Chaque année, les jeunes enfants peuvent faire jusqu’à 10 épisodes d’infections respiratoires associées à une toux. Même si elles sont le plus souvent bénignes, leurs quintes de toux à répétition finissent par les fatiguer, surtout quand elles sont nocturnes. Comment les soulager ? 

Dans la grande majorité des cas, la toux est un symptôme du rhume. Elle s’accompagne alors d’écoulements nasals, d’éternuements, voire de yeux qui larmoient et d’une légère fièvre. Pour soulager le petit malade, il faut lui laver le nez plusieurs fois par jour, lui donner régulièrement à boire et ne pas fumer dans la maison. Il convient aussi d’aérer sa chambre matin et soir, humidifier l’air qui y règne et y maintenir une température inférieure à 19-20°C. Il n’existe pas de médicament à proprement dit contre cette toux qui disparaît le plus souvent d’elle-même au bout de 10 à 14 jours. Elle peut même chez certains régresser plus lentement sans pour autant être liée à une complication.

Quand consulter ?

Une toux associée à des troubles digestifs (diarrhée, vomissements), une éruption cutanée, des difficultés pour respirer ou s’alimenter, nécessite un avis médical. Une toux associée à une température supérieure à 38°C nécessite de consulter si elle survient chez un enfant de moins de 3 mois ou si cette fièvre dure plus de 3 jours.

Enfin, même si elle ne s’accompagne d’aucun autre symptôme, une toux persistant plus d’une semaine sans amélioration nécessitera de rechercher sa cause (reflux gastro-oesophagien, asthme, allergie…).

 
 

Publié dans Infos santé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article