Santé des enfants : des inégalités persistantes

Publié le par Planète-Eléa

En matière de santé, les inégalités sociales pèsent lourds en France. La preuve avec les dernières données concernant le surpoids, l’obésité et la santé bucco-dentaire des élèves de CM2. Seule bonne nouvelle, de manière générale le nombre de dents cariées s’inscrit à la baisse.

En France, 18% des enfants de CM2 sont en surcharge pondérale et près de 4% souffrent d’obésité. Ces chiffres émanent de l’enquête nationale de santé réalisée au cours de l’année scolaire 2014-2015 par la Drees*.

Autre constat, la santé bucco-dentaire s’améliore. Sept élèves sur dix présentent des dents indemnes de caries, soit une progression de 8 points par rapport à 2008, année de la précédente enquête. Malgré tout, des disparités persistent. Ainsi, 40% des élèves d’ouvriers ont au moins une carie. Une proportion qui ne dépasse pas les 30% pour les enfants de cadres.

Enfin la proportion des petits vaccinés contre la rougeole (2 doses) a augmenté passant de 85% en 2008 à 93% en 2015.

Changer les habitudes alimentaires 

Les inégalités sociales demeurent importantes, avec des prévalences plus élevées pour les enfants d’ouvriers que pour les enfants de cadres. Et ceci aussi bien pour la surcharge pondérale (respectivement 22% et 13%) que pour l’obésité (6% et plus de 1%).

Par ailleurs, les enfants de cadres déclarent plus fréquemment des comportements propices à la préservation de leur santé. Ils sont 42% à consommer tous les jours des légumes et 15% à boire tous les jours des boissons sucrées, contre respectivement 27% et 26% pour les fils et filles d’ouvriers.

* Direction de la Recherche des Etudes de l’Evaluation et des Statistiques

 
 

Publié dans Infos santé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article