Au restau’ avec le petit : un grand pas vers l’autonomie !

Publié le par Planète-Eléa

[12 mai 2014 - 18h20]

Votre enfant mange de tout, et avec bon appétit ?. Alors cette fois c’est décidé, vous l’emmenez avec vous au restaurant ! Loin de la cuisine et de son assiette fétiche, le changement relève du pas de géant pour lui. Mais en tant que parents, comment gérer cette première sortie à la table des grands sans appréhension ?

Votre petit n’a plus besoin de sa chaise haute et maîtrise parfaitement le chemin de la petite cuillère à sa bouche pour prendre son repas. Mieux encore, il goûte tous les aliments et prend un malin plaisir à se lécher les babines une fois l’assiette terminée. C’est le moment de l’emmener au restaurant.

Pour profiter au maximum du moment, préférez une sortie le midi dans un endroit calme. De même, emmenez-le à l’occasion d’un repas qui ne s’éternisera pas, dans un établissement qui propose des menus enfants.

A quel âge ?

« A partir de l’âge où votre enfant mange de tout, il aura la même alimentation que vous, même si vous allez au restaurant », confirme Laurence Pernoud dans son ouvrage J’élève mon enfant. Bien sûr, les situations varient selon le rythme de développement de l’enfant.

En moyenne, « à partir de 3 ans, les enfants commencent à se tenir correctement à table et deviennent de plus en plus habile. A partir de 4 ans, ils se servent seuls d’un couteau arrondi pour faire leurs tartines. Et l’utiliseront à partir de 6 ou 7 ans pour couper la viande, âge auquel ils aiment aider à mettre le couvert et à préparer le repas ».

Pour garder le plaisir…

  • Avant le repas au restaurant, pourquoi ne pas lui choisir une tenue de sortie afin de marquer le coup pour le « mettre en condition » ? Il assimilera ce changement à une sorte de déguisement, ce qui peut accentuer le côté festif de la sortie ;
  • Les moins gourmets et parfois les moins dégourdis, ont besoin d’un temps d’adaptation pour se familiariser avec leur assiette. Faites preuve de patience… Expliquez-lui que ce plat a été préparé rien que pour lui. Et si l’argument ne fonctionne pas, n’insistez pas trop. Ce sera mieux la fois prochaine.

Publié dans Infos santé

Commenter cet article