Bac, le fameux sésame

Publié le par Planète-Eléa

665.000 lycéens planchent ce lundi sur la première épreuve du Baccalauréat 2013, la philo. D'autres jeunes qui ont quitté plus tôt le circuit de l'école, espèrent bien eux aussi décrocher le fameux diplôme.

 

 

 

 

 

Pour eux, sans le bac, on ne peut rien faire.
Sarah a 22 ans, elle est candidate au bac et motivée. Elle a quitté plus tôt le lycée, après divers petits boulots, elle a décidé de passer l’examen. Pour aborder l’épreuve, elle s’est inscrite dans un établissement nantais qui propose un programme exigeant de deux ans regroupé en une annnée. En cas de succès, le jeune femme pourra enfin dire qu’elle possède - elle aussi - le précieux diplôme, et décider d’une vraie formation.
Sadia a 27 ans, il a lui aussi interrompu ses études, exercé divers emplois avant de dénicher l’opportunité de préparer un Bac Communication et Ressources Humaines dans l’espoir de suivre ensuite une formation dans le domaine des mineraies au Canada.

Publié dans Education et loisirs

Commenter cet article