Bébé à table … éteignez la télé !

Publié le par Planète-Eléa

 

A partir de 12-23 mois, 64% des enfants mangent régulièrement en même temps que leurs parents.

Près de 3 petits sur 10, âgés de 0 à 3 ans mangent devant l’écran. Or quand Bébé est absorbé par les images, il se coupe de son environnement social, mange plus que nécessaire et perçoit mal le goût des aliments. Autant de répercussions nocives pour son développement.

«Il existe dans la famille d’aujourd’hui un véritable nomadisme culinaire : on mange dans la cuisine, sur le canapé, devant la télé ». Et à en croire les résultats de l’étude Nutri-Bébé SFAE 2013 (Syndicat des aliments de l’enfance), les nourrissons et les enfants ne seraient pas épargnés.

Les chiffres inquiètent

« En France, 15% des bébés de quinze jours à trois mois mangent déjà devant un écran », pointent les auteurs de ce travail. Et cette mauvaise habitude augmente avec l’âge. « Au total, 29% des 0 à 3 ans prennent leur repas en regardant la télévision ». Un chiffre obtenu auprès de 1 188 mamans dont les nourrissons pesaient plus de 2,5 kg et ne présentaient aucune maladie chronique ou aiguë.

 Plus de télé, plus de calories…

En plus de limiter les échanges à table, regarder la télévision en dînant perturberait le comportement alimentaire. « En mangeant devant un écran, la ration calorique augmente car l’enfant ne se rend pas compte des quantités absorbées, et avale machinalement sans savourer son repas », complètent les auteurs de l’étude.

Conséquences : les portions sont trop riches, la diversification alimentaire est retardée, les capacités de communication et de concentration s’altèrent. « Manger, c’est être avec les autres et échanger autour de la nourriture. Le vivre dès le plus jeune âge est structurant pour l’avenir », rappelle Jean-Pierre Corbeau, professeur de sociologie à l’Université de Tours.

Les écrans ne sont pas vivants !

Un conseil donc, regarder un dessin animé devant une assiette de coquillettes n’a jamais fait grand mal. Mais autant programmer la séance télévisée une fois le repas terminé. Et profiter du moment à table pour échanger. Même si Bébé ne maîtrise pas encore le langage ! Son éveil sera d’autant  plus sollicité si vous lui parlez. Par ailleurs sans être perturbé par le bruit et les images, il pourra davantage se concentrer sur le contenu de son assiette. Hé oui, les bonnes habitudes se prennent dès le plus jeune âge !

 

 

Ecrit par Laura Bourgault : – Edité par : Emmanuel Ducreuzet - http://destinationsante.com/

Source : Dossier de presse, Comment sont nourris nos bébés en 2013 ? – 2013, Syndicat des aliments de l’enfance (SFAE).

Publié dans Infos santé

Commenter cet article