C’est dans les pays en développement que la bronchiolite tue le plus

Publié le par Planète-Eléa

 

 

Destination-sante.jpg

 

 

 

Chaque année dans le monde, près de 200 000 enfants de moins 5 ans meurent d’une infection respiratoire aigue provoquée par le virus respiratoire syncitial (VRS) connu pour être responsable de la plupart des cas de bronchiolite.

 

Les pays en développement paient le plus lourd tribut, avec 99% des cas. C’est ce que viennent de démontrer le Dr Harish Nair et le Pr Harry Campbell, de l’Université d’Edimbourg en Ecosse. En 2005, plus de 33 millions d’enfants de moins de 5 ans à travers le monde, ont contracté une infection à VRS. Un sur dix a dû être hospitalisé, avec un bilan de 66 000 à 199 000 morts selon les sources.

 

Les auteurs surtout, ont mis en évidence une forte inégalité Nord/Sud. Dans les pays développés la proportion de décès s’établit à 0,7%, , contre 2,1% dans les pays en développement. Ils s’inquiètent aussi du peu d’intérêt porté à ces infections, et du manque de recherches en vue de développer un vaccin. Le « marché » pourtant, existe bel et bien. La bronchiolite affecte chaque année en France plus de 460 000 nourrissons, avec à la clef plus de 10 000 hospitalisations.

 

Source : The Lancet, 15 avril 2010

Publié dans Infos santé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article