Ces objets du quotidien transformés en sextoys

Publié le par Planète-Eléa

 

 

 

Pour certains, un pommeau de douche sert uniquement à se laver. Pour d'autres, cet objet se transforme aussi en sextoy.

D'après un sondage réalisé par sexyavenue.com, les Français ne manquent pas d'originalité quand il s'agit de pimenter leur vie sexuelle. 45% des répondants reconnaissent utiliser des sextoys au moins une fois par semaine. La plupart du temps, ils les utilisent en couple. Pourtant, un tiers des femmes préfèrent le plaisir solitaire contre 23% des hommes. Cependant, 38% des sondées choisiraient quand même leur partenaire plutôt que leur sextoy si elles devaient faire un choix. Mais 10% d'entre elles déclarent le contraire. Et aussi surprenant que cela peut paraître, la moitié des répondants reconnaissent ne pas remarquer la différence entre un sextoy et un véritable partenaire sexuel.

Si ce sondage nous fait découvrir que les Français sont friands de sextoys, nous apprenons aussi qu'ils sont de plus en plus nombreux à détourner les objets du quotidien dans le but de se faire plaisir. 28% des hommes et 16% des hommes avouent avoir déjà utilisé un pommeau de douche. Les fruits et légumes tels que les concombres, les bananes, les carottes et les aubergines sont utilisés à des fins sexuelles par 22% des hommes et 17% des femmes. 7% des Français pimentent leurs ébats grâce à la fonction essorage de leur machine à laver. Enfin, 5% reconnaissent utiliser la fonction vibreur de leur téléphone portable pour se donner du plaisir.

Mais quand les Français achètent des sextoys, ils optent pour des classiques dans 70% des cas en choisissant des vibromasseurs, des menottes ou des anneaux vibrants. Les jouets sexuels high-tech n'ont du succès qu'auprès de 20% d'entre eux. Et seulement 5% avouent avoir déjà craqué pour une combinaison en latex, un fouet ou un collier clouté.

 

Par http://www.7sur7.be/

Publié dans Divers

Commenter cet article