Contre la constipation, retour à une bonne hygiène de vie

Publié le par Planète-Eléa

 

En France, près de 20% des femmes et 10% des hommes souffrent de constipation fonctionnelle, autrement dit sans causes médicales. Vous êtes concerné ? Pour vous aider à retrouver un transit normal, les professionnels de santé préconisent une alimentation riche en fibres et de bons apports hydriques. Explications.


Un rythme de vie décousu, une alimentation inadaptée sont les principaux pourvoyeurs de constipation. Ainsi le stress, un voyage au long cours, une grossesse, une déshydratation ou une prise médicamenteuse peuvent en être les responsables. Une constipation qui dure peut être provoquée par un manque d’apports alimentaires en fibres, ou par le fait de trop de se retenir d’aller aux toilettes

Au cours du 24e salon de gynécologie et d’obstétrique pratique qui s’est tenu récemment à Paris le Dr Plumey a insisté sur  l’importance d’assurer de bons apports hydriques. Mais  mais aussi en fibres. « Il est nécessaire de consommer 25 g de fibres par jour. L’augmentation de la quantité doit être progressive afin d’éviter les ballonnements », explique-t-elle.  « Les fibres alimentaires, en particulier celles des fruits et légumes (pruneaux, figues, pommes, poireaux) favorisent la laxation en augmentant la teneur des selles en eau et facilitent la défécation ». Mais c’est aussi le cas des céréales complètes ou encore du pain complet…

 

De l’eau, des fibres et du sport…

Par ailleurs une activité physique soutenue peut constituer une aide, même si les preuves en termes d’amélioration du transit manquent. L’apport en eau, elle, est indispensable dans la prise en charge de la constipation fonctionnelle. « Il est recommandé de boire au moins 1,5 l d’eau par jour. Le fait d’associer cette consommation à celle des fibres augmente la fréquence et le volume des selles », indique le Dr Plumey.

Et l’efficacité semble encore plus nette avec une eau minéralisée. Une étude récente pilotée par le Pr Christophe Dupont, gastro-entérologue à l’hôpital Necker (Paris) a été menée afin d’évaluer les effets de l’eau minérale Hépar® dans le traitement de la constipation fonctionnelle. Au total 244 femmes en bonne santé, de 18 à 60 ans et souffrant de constipation ont participé à ce travail. Une partie d’entre elles a bu pendant 4 semaines soit un litre, soit 0,5 l de cette boisson par jour. Un groupe « témoin » devait consommer pour sa part une eau minérale.

La consommation d’un litre par jour s’est traduite, dès la deuxième semaine, par une amélioration significative du transit gastro-intestinal. Cet effet laxatif dû notamment à la richesse en sulfates et en magnésium s’est maintenu jusqu’à 4 semaines et a été associé à un très bon profil de tolérance. « Si cela fonctionne, les patients ont tout intérêt à poursuivre », conclut le médecin. « Il n y a aucun risque de surdosage et en plus cela augmente les apports en magnésium. Lesquels posent problème aujourd’hui chez les femmes ».

 

Publié dans Infos santé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article