En 2014, je dors bien

Publié le par Planète-Eléa

Bonnes-reesolutions-sommeil

 

 

 

Envie d’être au top de votre forme tout au long de l’année ? S’il ne fallait (re)tenir qu’une seule bonne résolution, ce serait de bien dormir. Car de la qualité de vos nuits dépend votre bien-être au quotidien. Voici les clés d’un sommeil réparateur.

Selon les besoins de chacun, la durée idéale de sommeil par nuit varie de 4 à 12 heures. L’essentiel est d’avoir son comptant de sommeil lent et de sommeil paradoxal. Mieux vaut donc limiter au maximum l’usage des somnifères : certains affectent la qualité du sommeil lent profond. Attention également si vous ronflez beaucoup. D’autant plus si vous vous sentez fatigué dans la journée : peut-être souffrez-vous d’apnées du sommeil. Lesquelles entament le sommeil lent. Quant aux ennemis de la phase paradoxale, ce sont principalement l’alcool… et le manque de sommeil.

Ne résistez pas à l’appel du sommeil

Il existe au cours de la soirée un laps de temps pendant lequel toutes les conditions favorables à l’endormissement son réunies. C’est à ce moment-là, quand vous vous mettez à somnoler sur le canapé qu’il faut aller vous coucher. Même si vous avez l’impression qu’il est trop tôt, même si le film n’est pas fini. Car si vous loupez ce train du sommeil, il vous faudra attendre le prochain qui ne repassera que dans 90 minutes.

Faites confiance aux plantes

Aubépine, lavande, tilleul, valériane, passiflore… L’efficacité des tisanes n’a rien d’un mythe ! Leur petit côté rituel est une des clés d’une bonne préparation à l’endormissement. Quand aux principes actifs des plantes, ils ont fait leurs preuves, même si leurs effets bienfaisants n’apparaissent généralement qu’après trois à quatre jours.

Si vous êtes plutôt huiles essentielles, prenez 2 gouttes de camomille noble le soir dans une cuillère à café de miel. Vous pouvez aussi frictionner doucement votre plexus solaire 30 minutes avant le coucher avec 2 gouttes de lavande ou 1 goutte de mandarine et 1 goutte de ravintsara mélangées à une demi-cuillère à café d’huile d’amande douce. Et mettez dans votre diffuseur électrique un mélange menthe-poivrée et lavande.

Pensez-y aussi

  • S’exposer à la lumière tôt le matin permet de s’endormir plus tôt le soir alors qu’une exposition à la lumière en fin de journée retarde le sommeil. De même, une activité physique ou cérébrale trop soutenue avant le coucher va augmenter la température corporelle et gêner l’endormissement;
  • Dînez au moins 2 heures avant d’aller au lit et faites une très légère collation juste avant le coucher. Si les repas trop lourds riment avec digestion difficile et insomnies, les fringales aussi gênent l’endormissement. L’idéal ? Boire un verre de lait et croquer une pomme;
  • Prenez une douche ou un bain tiède. Chauds, ils auraient plutôt un effet excitant;
  • Aérez votre chambre pendant 10 minutes avant de vous glisser sous les draps;
  • Vérifiez l’état de votre literie. Un matelas et un sommier doivent être changés tous les 10 ans. Si votre conjoint bouge beaucoup, préférez un lit avec matelas et sommiers séparés.

Ecrit par : Aurélia Dubuc – Edité par : Emmanuel Ducreuzet - http://destinationsante.com

Publié dans Infos santé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article