En été, protégeons nos enfants des UV

Publié le par Planète-Eléa

 

La peau des enfants est particulièrement fragile et sensible aux rayons UV.

Le soleil a un pouvoir euphorisant. Il est donc compréhensible d’avoir envie d’en profiter. Toutefois, l’Institut national de Prévention et d’Education pour la Santé (Inpes) rappelle les risques liés aux UV pour toute la famille et, en particulier, pour les enfants, très vulnérables aux effets de l’exposition à l’astre.


« Une exposition prolongée et non protégée au soleil n’est pas anodine », martèle l’Inpes. Les ultraviolets (UV) peuvent provoquer des coups de soleil ou des réactions allergiques et, à plus long terme, favoriser le développement de cancers. D’ailleurs, en 2010, près de 1 600 personnes sont décédées à la suite d’un mélanome, « le résultat, à près de 70%, d’une surexposition au soleil ».

Or les moins de 15 ans sont particulièrement fragiles. Leurs yeux et leur peau sont plus sensibles, car les défenses naturelles de l’organisme ne sont pas totalement opérationnelles avant la puberté. Par conséquent, « ils doivent être protégés en priorité et avec une attention sans faille », souligne l’institut. D’autant que « les coups de soleil reçus pendant l’enfance augmentent considérablement le risque de cancer de la peau à l’âge adulte et créent des dommages sur les yeux qui peuvent entraîner de graves problèmes de vue ».

Pourtant, si ce message n’est pas nouveau, les Français restent trop souvent imprudents aux risques solaires. Ainsi, « 79% d’entre eux n’appliquent pas de crème solaire sur leur peau, 68% s’exposent pendant les heures les plus chaudes (entre 12 et 16 heures), 38% seulement portent un tee-shirt lors des expositions et 40% pensent qu’un coup de soleil chez un enfant, s’il est bien traité, n’a aucune conséquence à l’âge adulte », précise l’Inpes.

Les bons gestes pour petits et grands

Pourtant, pour que le soleil reste un plaisir pour toute la famille, en particulier pour les enfants, il suffit d’adopter quelques gestes simples :

  • « Evitez toute exposition au soleil entre 12h et 16h. C’est à ce moment de la journée que le rayonnement ultraviolet est le plus intense, et donc le plus dangereux », note l’Inpes ;
  • « Les bébés ne doivent jamais être exposés directement au soleil » ;
  • « Portez des lunettes de soleil, un tee-shirt et un chapeau à bords larges. Ce sont les moyens de protection les plus simples, les plus pratiques et les moins onéreux. Les enfants doivent être tout particulièrement protégés par des vêtements légers même lorsqu’ils se trouvent à l’ombre d’un parasol » ;
  • Enfin, « appliquez de la crème solaire en couche suffisante toutes les deux heures ou après chaque baignade sans oublier le cou et les pieds. Il faut plutôt privilégier les crèmes dont les indices de protection solaire sont élevés (indice 30 minimum) et qui protègent la peau des UVA et des UVB. Cependant, aucune crème ne filtre totalement les rayons UV et ne permet une exposition prolongée au soleil ».

Ecrit par : Dominique Salomon – Edité par : Emmanuel Ducreuzet - http://destinationsante.com

 

Source : Inpes, 18 juin 2013

Publié dans Infos santé

Commenter cet article