En révision, stimulez votre mémoire …

Publié le par Planète-Eléa

 

Très sollicitée en période de révision, la mémoire a besoin d’être boostée. Pression, démotivation, fatigue : comment rester en forme pour être prêt le jour J ? Deux pistes, suivez les routes de la micronutrition et de la phytothérapie.

Un mois avant les examens, c’est parti pour de longues journées et soirées de révision… Rien d’étonnant à ce que 66% des étudiants se disent stressés à ce moment de l’année. Voici donc quelques astuces pour rester efficace sur la longueur, et éviter de vous décourager.

Carburant à table …

La mémoire est un muscle que vous ne devez cesser d’entretenir. Et donc de bien alimenter. Eh oui, davantage stimulés par le travail, vos neurones – qui n’ont d’autres choix que de tourner à 100 à l’heure – ont faim ! La recette ? Optez pour la micronutrition ! Autrement dit une alimentation raisonnable à heures régulières, en choisissant des produits consistants, savoureux et essentiels au bon fonctionnement de votre cerveau. Voici donc le programme pour faire le plein d’énergie :

  • Commencez par un petit-déjeuner riche en protéines (fromage blanc, yaourts, œufs ou du jambon blanc). Objectif, maintenir un bon niveau d’attention toute la matinée, sans subir le petit creux de 11 heures ;
  • Pour les autres repas, privilégiez les sources d’acides gras essentiels (poissons gras, huiles de noix…), idéaux pour renforcer la connexion neuronale. Exit les trous de mémoire ! Idem pour les glucides lents, les vitamines B et C, qui stimuleront la transmission nerveuse ;
  • En cas de « coup de barre », misez sur les fruits secs (abricots, amandes, noix, figues, dattes, pistaches) ou le chocolat noir. Rien de tel pour recharger les batteries en magnésium et stimuler la production de sérotonine, hormone de la récompense… De quoi faciliter votre apprentissage.

Dans les plantes

Connus pour leurs vertus stimulantes, le ginseng et le guarana vous aideront à lutter contre la paresse intellectuelle. Et afin de faciliter la mémorisation, assurez-vous un sommeil de qualité. Pour rejoindre Morphée au plus vite et ne pas être victime de réveils nocturnes, misez sur la passiflore, la valériane, le tilleul ou l’escholtzia Préparées en tisane, ces plantes s’avèrent précieuses.

Publié dans Infos santé

Commenter cet article