Enceinte, j’oublie tout…

Publié le par Planète-Eléa

 

Mémoire et grossesse, un rapport difficile à expliquer.

« Où ai-je rangé mon sac ? » « Qu’ai-je fait de mes clés ? » Durant leur grossesse, nombre de femmes se plaignent d’absences quotidiennes. Des trous de mémoire que la communauté scientifique peine à expliquer. Alors, mythe ou réalité ? Tentative de réponse.

 


« Voilà un sujet flou » comme nous l’a confirmé une porte-parole du Conseil national de l’Ordre des sages-femmes. « Certains d’entre nous ont entendu parler de ce phénomène et l’ont constaté  et d’autres non. Une des raisons possibles serait que, lorsqu’elles sont enceintes, certaines femmes sont davantage centrées sur elles-mêmes. N’ayant plus les mêmes priorités, elles laisseraient de côté les ‘petites’ préoccupations. » 

 


La piste hormonale…

N’y aurait-il pas une explication plus « scientifique » ? Pour le savoir, en 2010,  des  chercheurs du Bradford Institute for Health Research (Royaume-Uni) ont mené l’enquête auprès de 47 femmes. Et ce pendant 12 mois.

Parmi elles, 23 étaient enceintes. Elles ont été soumises à des tests de mémoire réalisés jusqu’à 3 mois après l’accouchement.  « Les résultats sont moins bons dans le groupe de celles qui attendent un enfant ou qui viennent d’accoucher, notamment en ce qui concerne la capacité à se remémorer l’emplacement de certaines choses », expliquaient alors le Dr Diane Farrar, principal auteur de ce travail.  Selon elle, « les changements hormonaux pourraient affecter certaines régions du cerveau impliquées dans le processus de mémorisation ». Le conditionnel reste toutefois de rigueur.

Du côté de l’Ordre des sages-femmes, l’information est prise avec des pincettes. « Le nombre de participantes (47) n’est pas suffisamment significatif pour tirer des conclusions définitives. Si un jour ce phénomène était avéré, il faudrait étudier la responsabilité de certains phénomènes propres à la grossesse, comme le manque de sommeil, une éventuelle anxiété… ». Le mystère reste donc entier !

 

 

Ecrit par : Vincent Roche – Edité par : David Picot - http://destinationsante.com/

Source : Conseil national de l’Ordre des sages-femmes, 21 août 2013

Publié dans Infos santé

Commenter cet article