Hannah 2 ans sauvée par une greffe de la trachée

Publié le par Planète-Eléa

 

Hannah est née sans cet organe. Des chirurgiens américains lui ont sauvé la vie en utilisant notamment les propres cellules souches de la fillette.

 

 

 

 

Hannah Warren, 2 ans, est née sans trachée artère et n'avait pas quitté l'hôpital, à Séoul (Corée du Sud), depuis sa venue au monde. Cette anomalie rare et mortelle laissait peu de chances de survie à l'enfant. Mais elle est aujourd'hui hors de danger, après avoir bénéficié d'une greffe d'une trachée artificielle aux Etats-Unis, le 9 avril. Elle devient la plus jeune patiente à bénéficier d'une telle intervention.

Pour réaliser cette prouesse, les médecins ont prélevé des cellules souches de l'enfant dans la moelle osseuse de sa hanche, qu'ils ont mises en culture sur une réplique de l'organe manquant. Les cellules se sont développées et Hannah a pu être opérée à l'hôpital américain central de l'Illinois, à Peoria. Le nouvel organe a aussitôt fonctionné.

L'enfant est débarrassée du tuyau qui l'aidait à respirer et ses parents évoquent aujourd'hui une "renaissance". Une greffe de trachée à partir de cellules souches avait déjà été pratiquée en 2011, en Suède. Mais cette intervention est tout de même exceptionnelle, compte tenu du jeune âge de l'enfant.

Publié dans Infos santé

Commenter cet article