Il perd 17 kilos en ne se nourrissant qu'au McDo

Publié le par Planète-Eléa

   

 


vidéo Vous croirez peut-être à une publicité cachée pour le géant du fast-food MacDonald's mais il n'en est rien: un professeur de biologie a simplement voulu prouver à ses élèves qu'on pouvait maigrir bien qu'en ne se nourrissant qu'avec de la restauration rapide réputée grasse et dangereuse pour la ligne et la santé. Et la leçon de diététique est édifiante.

 

Nonante jours de mono-diète McDonald's pour perdre du poids, voilà le défi relevé par un professeur de biologie de l'Iowa aux Etats-Unis. Celui-ci a en effet suivi un régime particulier, à savoir de ne consommer que les produits du célèbre fast-food durant trois mois. Et n'en déplaise aux sceptiques, ce mode alimentaire a fonctionné: John Cisna a en effet perdu 17 kilos lors de son expérience qu'il présente actuellement sous forme d'un mini-documentaire (vidéo ci-dessous), relate le Daily Mail.

Le choix réfléchi
Ne vous précipitez cependant pas trop vite vers tous vos hamburgers préférés. Le scientifique a naturellement au préalable très sérieusement étudié les calories et graisses présentes dans chacun des repas qu'il allait ingurgiter dans le restaurant. Son petit-déjeuner consistait régulièrement en deux "Egg white delight" (hamburgers composés d'une omelette de blancs d'oeufs) et un bol de flocons d'avoine au lait écrémé. Le midi, John Cisna ne choisissait qu'une salade de la carte. Le soir, il s'écartait des choix les plus raisonnables du menu et craquait le plus souvent pour le typique Big Mac ou un cheeseburger. Il ne se privait pas non plus d'une glace comme dessert.

Résultat des courses: le prof de bio a perdu 17 kilos en trois mois, tout en diminuant son taux de cholestérol (passé de 249 à 170). Mieux encore: son "mauvais cholestérol" est passé de 173 à 113. En soi, l'astuce ne réside évidemment pas dans les vertus des produits proposés par McDonald's mais bien dans les choix que l'on fait sur le menu du restaurant rapide... ou ailleurs. En effet, en alternant plats raisonnables et moins sains, en diversifiant systématiquement les aliments et en ne dépassant jamais les 2.000 calories par jour, il est possible de suivre un semblant de régime équilibré, même dans un fast-food.

2.000 calories et 45 minutes de marche
Si John Cisna a maigri, c'est donc parce qu'il a attentivement surveillé les repères nutritionnels des plats qu'il commandait mais aussi parce qu'il a commencé à marcher 45 minutes quotidiennement, une bonne habitude qu'il n'avait pas avant sa "cure" chez McDonalds. Il ne suivait pas non plus auparavant de régime alimentaire équilibré limité à 2.000 calories par jour et était en surcharge pondérale avant de débuter l'expérience. Sa perte de poids est donc relative et il va de soi qu'une personne ayant déjà une alimentation très équilibrée ne gagnerait rien à suivre sa fameuse diète McDo.

S'il se réjouit de pouvoir désormais voir ses pieds et de pouvoir enfin faire ses lacets, son ventre rebondi ayant disparu, le professeur de biologie ne souhaite pas faire l'apologie du McDo. Il soutient malgré tout qu'il ne faut pas le diaboliser: "Ce n'est pas McDonald's qui nous engraisse, ce sont nos choix", nuance-t-il. Tout n'est donc pas perdu si l'on vous entraîne au fast-food au beau milieu de votre premier régime de l'année. Veillez simplement à compenser chaque écart par des repas très équilibrés et à pratiquer une activité physique quotidienne, même minime.

 

Par http://www.7sur7.be

 

 

 

 

Publié dans Divers

Commenter cet article