JO de Sotchi : Les photos sexy et topless d'une skieuse font scandale

Publié le par Planète-Eléa

 

 

 
La belle skieuse Jackie Chamoun lors d'un shooting sexy | ©

Skieuse inconnue du grand public, Jackie Chamoun pourrait pourtant voler la vedette à tout le monde lors de ces JO de Sotchi en Russie. La raison ? Des photos et des vidéos de la sportive libanaise très dénudée viennent de refaire surface ! Ce qui est en train de crée une véritable polémique dans son pays, forçant même la belle brune à s'excuser publiquement...

C'est donc bien malgré elle que Jackie Chamoun (23 ans) fait parler d'elle en plein JO de Sotchi. La belle est en effet "coupable" de s'être dénudée lors d'une séance photo destinée au calendrier "Instructeurs de skis" réalisé par le Mexicain Hubertus von Hohenlohe, un ancien skieur olympique, dans la station de ski libanaise de Faraya. La slalomeuse, qui n'a visiblement pas froid aux yeux, dévoile en effet son corps de rêve en sous-vêtements et même topless, toujours accompagnée de ses skis dans la neige.

Des images qui n'ont pas vraiment plus au Liban et Jackie Chamoun a du s'excuser sur Facebook après avoir été l'objet de nombreuses critiques, et que la Ministre des sports demande d'ouvrir une enquête. "La vidéo (...) faisait partie du making of de la séance photo. Elle ne devait pas rendue publique", a-t-elle écrit. "Je voudrais m'excuser auprès de vous tous, je sais que le Liban est un pays conservateur et qu'il ne s'agit pas de l'image qui reflète notre culture", a-t-elle ajouté, demandant à ce qu'on "arrête" de la diffuser pour qu'elle se concentre sur son entrainement.

Des excuses qui n'ont pas suffi au ministre des sports Fayçal Karamé, qui a réclamé des mesures au Comité olympique libanais en vue de "protéger la réputation" du pays. En attendant la décision du Comité olympique, Jackie Chamoun a toutefois choisi de parler à NBC où elle a déclaré ne pas "regretter" la séance photo et avoir pris du plaisir. L'ancien mannequin, déjà présent à Vancouver en 2010, espère désormais faire plus parler d'elle pour ses performances à l'avenir que pour ses formes. Aussi belles soit-elles...

 

Par http://www.purepeople.com/

 

 

 

 

 

 
 
 

Commenter cet article