Kate Middleton, enceinte : Son baby bump, grâce à Erdem, fleurit à vue d'oeil

Publié le par Planète-Eléa

 

Kate Middleton, enceinte de 6 mois, en visite le 23 avril 2013 à l'école The Willows de Wythenshawe, dans la région de Manchester, pour la promotion du programme M-PAC, soutenu par la Fondation du duc et de la duchesse de Cambridge et du prince Harry, mais aussi Place2Be et Action on Addiction, deux associations dont elle assume le patronage.
  
  
 

Kate Middleton, enceinte de 6 mois, en visite le 23 avril 2013 à l'école The Willows de Wythenshawe, dans la région de Manchester, pour la promotion du programme M-PAC, soutenu par la Fondation du duc et de la duchesse de Cambridge et du prince Harry, mais aussi Place2Be et Action on Addiction, deux associations dont elle assume le patronage.

 

Quand baby bump en fleur rime avec baume au coeur... Kate Middleton, deux jours après avoir illuminé la grande réunion annuelle des Queen's Scouts sur les terres du château de Windsor, avait rendez-vous mardi 23 avril 2013 dans une école primaire, The Willows, d'une zone défavorisée de Manchester, dans le Nord de l'Angleterre. Un établissement qui, quelques jours avant sa visite, avait été confronté à un odieux acte de malveillance, son terrain de jeu flambant neuf (d'un coût avoisinant les 50 000 euros) ayant été vandalisé le 11 avril dernier, incendié quelques heures seulement après l'annonce de la venue prochaine de la duchesse de Cambridge.

 

Depuis, élèves, parents et enseignants se sont échinés, tandis que la police mettait la main sur trois adolescents de 13 ans supposément impliqués dans le saccage, pour remettre en état à temps le terrain de jeu dans la perspective de cette visite royale. Avec succès ! La duchesse Catherine n'y a vu que du feu (!), et sa présence était le plus beau des réconforts pour les locaux.

D'autant que, fidèle à elle-même, Kate Middleton, 31 ans, avait veillé à y mettre les formes. Et même si le quartier résidentiel dans lequel elle se déplaçait, Wythenshawe, est connu pour sa pauvreté, servant même de décor à la version anglaise de la série Shameless qui met en scène sans concession le quotidien des classes populaires, la duchesse avait opté pour une robe de créateur à quelque 1250 euros. Enceinte de six mois et enfin pourvue de rondeurs vraiment visibles (moins prononcées toutefois que bien des futures mamans à ce stade de leur grossesse), elle avait fait confiance à l'une de ses marques fétiches, Erdem, pour habiller de fleurs son baby bump. Outre ce joli clin d'oeil au printemps et cette apparition florale enjolivée par le beau soleil qui régnait, le couturier britanno-turc d'origine canadienne Erdem Moralioğlu exacerbait en même temps l'esprit patriotique, utilisant les couleurs de l'Union Jack pour sublimer la duchesse.

Très à l'aise dans sa robe de soie fort courte, Kate Middleton, évidemment attendue avec ferveur, a fait sensation dès son apparition à l'école primaire The Willows, un établissement ouvert depuis 1999 et fréquenté par 430 élèves qui s'est vu attribuer la mention "Exceptionnel" par l'Ofsted (le bureau britannique pour les standards dans l'éducation et les services à l'enfance, dépendant de l'inspection scolaire) ces sept dernières années. Un exemple, dans cette zone de banlieue, comprise entre Manchester et l'aéroport, tristement célèbre pour ses problèmes sociaux (chômage, criminalité...).

Les enfants étaient naturellement présents par centaines et surexcités, agitant des drapeaux anglais en l'honneur de la Saint Georges - pour vraiment bien faire, il aurait donc fallu qu'Erdem fournisse une robe rouge et blanche, alors ? Une jeune demoiselle avait l'honneur de souhaiter la bienvenue à la duchesse Catherine en lui remettant un bouquet de roses, et un Cavalier King Charles nommé Henry avait pour sa part un panier cadeau à lui remettre pour son cocker Lupo, avant qu'elle prenne part à une audience privée d'une quarantaine de minutes. La visite de Kate Middleton, qui a dernièrement accepté trois patronages supplémentaires, s'effectuait dans le cadre de la promotion d'un nouveau programme d'aide scolaire, M-PACT, destiné à épauler les écoliers dont les parents sont alcooliques ou toxicomanes. Une initiative conjointe de la Fondation du duc et de la duchesse de Cambridge et du prince Harry, et de Comic Relief, Place2Be (justement l'un des nouveaux patronages de Kate) et Action on Addiction (un de ses premiers patronages, depuis janvier 2012). Sa venue devrait probablement plus marquer les esprits que celle, en 2009, de la duchesse d'York Sarah Ferguson, venue tourner en immersion pendant dix jours un documentaire d'ITV...

Kate Middleton, après un début de grossesse compliqué, semble en tout cas déterminée à s'engager autant qu'elle le pourra, vraisemblablement jusqu'au mois de juin, avant de donner naissance mi-juillet à son premier enfant avec le prince William. Qu'il s'agisse d'un garçon ou d'une fille, le bébé, qui passera ses premières semaines dans la maison de la famille Middleton à Bucklebury, prendra la place de 3e dans l'ordre de succession au trône et ne pourra être rétrogradé, le Parlement britannique ayant validé lundi la réforme du régime de succession abolissant la primauté masculine.


Commenter cet article