L'astuce anti-cellulite qui marche vraiment

Publié le par Planète-Eléa

 

 

 

 

Tous les ans, c'est la même rengaine: c'est au mois de mai, quand les premiers vrais rayons du soleil du printemps nous permettent d'enfiler notre veste en denim que nos jambes ondulées de cellulite se rappellent à notre mauvais souvenir. Malheureusement, on a beau tartiner sa peau de crème minceur, le miracle ne se produit jamais. Au bout de deux semaines d'application, on relâche la pression, on se persuade que "de toute façon, ça ne marche pas", et on file manger une glace en pensant que c'est peine perdue.

En fait, ça fontionne mais pour ça, il faut s'y prendre à temps et de la bonne manière. Les crèmes en tout genre sont utiles mais dans une moindre mesure. Ce qui compte surtout, c'est le massage. Vous savez? Le sacré "palper-rouler" qu'on n'a jamais le courage de faire... Cette année, les choses vont changer.

On vous en parle maintenant parce que c'est maintenant qu'il faut s'y mettre. Ca laisse le temps à vos capitons de diminuer d'ici les jolis mois d'été. Si l'objectif de votre année est de vous glisser dans un mini-short en jeans sans rougir, suivez le guide.

La ventouse va vous faciliter la vie
On vous avait déjà parlé du massage à la ventouse (réalisé cette fois-là en institut par Catherine Le Maux). On va pouvoir désormais le faire à la maison. La marque belge Puressentiel sort un coffret comprenant deux huiles sèches minceur et une ventouse en caoutchouc rose girly. On applique l'huile en spray aux endroits du corps que l'on souhaite affiner et lisser et on colle la ventouse qu'on va faire circuler sur la peau. La ventouse aspire la peau et les mouvements de va et vient vont décoller les amas graisseux qui forment la peau d'orange. Ils vont alors s'évacuer naturellement.

Le coffret Puressentiel Minceur avec deux huiles sèches et la ventouse est vendu 49,95 euros en pharmacie. © Puressentiel.

Rapide et facile
Pour les points positifs, on citera la rapidité d'exécution. Il vaut mieux agir quotidiennement quelques minutes par jour (deux fois au minimum) qu'une fois par semaine pendant une heure. La ventouse est facile à prendre en main et glisse facilement avec l'huile sèche. On l'a testée avec une crème anti-cellulite, ça colle un peu et la ventouse se décolle, l'huile est donc à privilégier (une fois l'huile Puressentiel vide, rien ne vous empêche de tester la ventouse avec une huile minceur d'une autre marque). On se masse en regardant la télé, sans réfléchir.

Par contre, attention aux bleus. L'aspiration est parfois trop forte pour la sensibilité de sa peau et on se retrouve avec des marques peu esthétiques. Raison de plus pour tester ça en hiver et cacher ça sous son pantalon.

Pourquoi ça fait mal?
Le passage de la ventouse sur certaines zones fait un peu mal. Si c'est le cas, on se rassure, c'est normal: cela veut juste dire que c'est là qu'il y a le plus de boulot. La graisse est accumulée sous la peau, il faut la décoller. On force un peu et on y revient plus tard. La douleur va s'estomper au fur et à mesure des passages. Enfin, certains endroits du corps (comme l'arrière des cuisses et des fesses) sont difficiles à atteindre. Chéri peut peut-être nous aider?

Quoiqu'il en soit, les résultats se voient rapidement si on couple la ventouse avec la pratique régulière d'un sport (le vélo par exemple, le but étant d'améliorer la circulation dans les zones à problèmes). L'association des deux est assez magique. La peau est plus ferme, les défauts n'ont évidemment pas tous disparu mais c'est la première fois qu'on constate un vrai changement au bout d'un mois d'application consciencieuse.

© Nivea.

La cellulite, c'est tabou, on en viendra tous à bout
De son côté, Nivea lance une campagne pour venir à bout de la cellulite. La marque s'associe à l'application Start 2 Run, qui pousse les gens à se remettre à la course à pieds. Vous trouvez sur l'appli des tas de conseils pour apprendre à courir 10 km ou un semi-marathon et d'autres qui vous disent comment appliquer les produits minceur Nivea pour un résultat optimal.

 

Par http://www.7sur7.be

Publié dans Maman tu es belle !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article