La crème dépilatoire, avec parcimonie

Publié le par Planète-Eléa

 

 

N’utilisez pas de crème dépilatoire sur le visage et près des muqueuses.

A l’arrivée des beaux jours, vous rêvez de porter robe courte et débardeurs. Pour cela, vous avez besoin d’une épilation parfaite. Seulement… la cire, ça fait mal et après le rasage les poils repoussent bien trop vite. Alors que faire ? Reste l’option : crème dépilatoire. Que penser de cette technique d’épilation rapide, pratique et indolore ? Le Dr Isabelle Gallay fait le point sur ces crèmes qui attaquent les poils… mais aussi la peau.


Appliquez sous la douche pendant moins de 10 minutes, puis rincez abondamment. En un clin d’œil, plus un poil ! Si les crèmes dépilatoires sont effectivement pratiques à utiliser, elles n’en présentent pas moins des inconvénients réels. « Certaines contiennent une grande quantité d’urée, d’autres des dérivés soufrés », signale le Dr Gallay. L’utilisation des premières provoque une dissolution du poil… et de la couche cornée qui protège la surface de la peau. Les autres attaquent chimiquement les cellules du poil et là encore, de la peau. Cette dernière catégorie de produits « présente d’ailleurs une toxicité probable. Il vaut donc mieux ne pas les utiliser régulièrement », suggère Isabelle Gallay. Et leur usage est déconseillé aux femmes enceintes. L’utilisation de tous ces produits enfin, doit être évitée sur le visage.

 

Un risque de réaction allergique

Par ailleurs, « plus la pose de la crème est longue, plus votre peau deviendra sensible  ». Prenez donc soin de bien lire la notice vous indiquant le temps limite d’utilisation. Et avant de vous lancer, faites un test sur une petite parcelle de peau. Si 48 heures après cet essai, vous ne remarquez aucune réaction allergique, vous pouvez commencer l’épilation. « Sur les zones où la peau est très fine, comme les aisselles et le maillot, la crème agira plus vite. Comme elle risque d’irriter l’épiderme plus rapidement aussi, ne la laissez que deux ou trois minutes. Cela suffira amplement ».

Après une épilation à la crème, la couche cornée a besoin de quelques jours pour se reconstituer. « Je conseille donc d’attendre au moins 48 heures avant de s’exposer au soleil, toujours en appliquant une protection solaire avec un indice élevé », note le Dr Gallay. Et n’oubliez pas d’hydrater votre épiderme, d’autant mieux qu’il aura été agressé et rendu plus sensible par l’épilation.

 

Ecrit par : Dominique Salomon – Edité par Emmanuel Ducreuzet

Source : Interview du Dr Isabelle Gallay, dermatologue à Dijon

 

Par http://destinationsante.com

Publié dans Infos santé

Commenter cet article