La lettre anti-régimes que toutes les femmes devraient lire

Publié le par Planète-Eléa

 

 

 

 

Iris Higgins est coach en santé et hypnothérapeute. Elle a travaillé pendant trois ans en tant que consultante pour une société bien connue qui aide les femmes à perdre du poids. Dans une lettre bouleversante reprise par le Huffington Post, elle s'adresse à ses anciennes clientes et elle s'excuse.

"Je suis désolée", écrit Iris. "Je suis désolée de vous avoir conseillé de faire un régime à 1.200 calories par jour et de vous avoir dit que c'était sain. Je suis désolée parce que quand vous alliez courir cinq fois par semaine, je vous ai recommandé de passer de 1.200 calories à 1.500, alors que vous auriez dû manger beaucoup plus que ça."

Iris s'est rendu compte "des années plus tard" à quel point un régime restrictif peut avoir des conséquences désastreuses pour la santé. Elle le sait, elle aussi a suivi ses propres conseils. Elle cite des problèmes de thyroïde, des sautes d'humeur, des migraines, des tendances dépressives et une intolérance au gluten.

Elle se souvient de certaines clientes en particulier. L'une d'entre elles "ressemblait à un mannequin" et lui expliquait en pleurant qu'elle avait peur qu'un homme la voie nue. "Je suis désolée parce que vous auriez dû aller voir un psy, pas une conseillère en perte de poids." Une autre, "jeune et belle", "seulement là parce que sa mère voulait qu'elle mincisse".

"Je suis désolée parce qu'à chaque fois que vous aviez mangé quelque chose que vous n'auriez pas dû ou que vous aviez mangé plus que ce que vous auriez dû, je vous disais de 'vous remettre sur les rails'. Cette phrase m'horripile à présent. Depuis quand la manière dont on mange est devenue un train que l'on devrait suivre?"

Iris a cru à tous ces mensonges, alimentés par son employeur, des médecins, des nutritionnistes, les médias. Non, une portion minuscule de poulet, une demi-pomme de terre et une salade, ce n'est pas un repas équilibré. "Pas étonnant que l'on ait des fringales après ça. C'est le signe que notre corps a besoin de plus de nourriture."

"Si vous lisez ceci, je veux que vous sachiez que vous avez toujours été belle. Que tous ces régimes à la mode ne sont qu'une arnaque qui vont pourrir votre métabolisme et vous faire reprendre du poids, pour faire de vous une cliente régulière. J'imagine que j'étais une bonne conseillère parce que je vous aidais à perdre du poids puis à le reprendre. Oh oui, je faisais très bien mon boulot."

Iris se demande: a-t-elle fait plus de mal que de bien? Quand elle a quitté son job, elle a reçu de nombreuses cartes de remerciement et des fleurs. Elle a gardé contact avec certaines. Aujourd'hui, elle aimerait leur dire: "Mangez, mangez et soyez active et vivez votre vie. Oubliez ces histoires de régimes, c'est n'importe quoi. On ne m'y reprendra plus jamais."

 

Par http://www.7sur7.be

Publié dans Divers

Commenter cet article