La vie entre ses mains - Sept à huit vidéo

Publié le par Planète-Eléa

 

A 32 ans, Esther Madudu est une sage-femme d'exception. Chaque année, elle met au monde, seule, un demi-millier de nouveau-nés dans son petit dispensaire reculé d'Ouganda, en Afrique noire. Depuis qu'elle exerce, aucune maman n'est morte en couches, alors que dans son pays, le taux de mortalité maternelle est le plus élevé au monde. Avec des moyens rudimentaires, sans médicament ni matériel adapté, la jeune femme accueille jour et nuit des femmes enceintes de toute la région. Elle parcourt aussi les villages pour convaincre les futures mamans de rompre avec les traditions et de ne plus accoucher chez elles. Clémence Badault et Vincent Barral ont suivi pendant une semaine le quotidien hors norme d'Esther Madudu, dont la candidature sera présentée au Prix Nobel de la Paix en 2015.

 

 

Commenter cet article