Leçon de maquillage… du bout des doigts !

Publié le par Planète-Eléa

Pour un maquillage sans pinceau, gardez la main légère pour éviter l’effet « pot de peinture » ! ©phovoir

Pour un maquillage sans pinceau, gardez la main légère pour éviter l’effet « pot de peinture » !

 

 

Le réveil sonne, le petit-déjeuner est avalé, le moment est venu de se maquiller. Votre mission ce matin ? Appliquer fond de teint, fards à paupière et mascara sans pinceaux ni mini-éponges… simplement avec vos mains ! Voici donc quelques astuces pour un résultat impeccable, dans les règles de l’art.

Avant toute application sur vos visages mesdames, assurez-vous d’avoir les mains ultra-propres ! La peau, extrêmement fine autour de vos yeux est une porte d’entrée aux infections. Pour éviter des réactions allergiques et autres désagréments,  frottez donc énergiquement à l’eau chaude et au savon. Ou à l’aide d’une lotion hydro-alcoolique. Objectif : évitez aux impuretés et aux agents extérieurs d’infiltrer votre peau ou de se glisser entre la paupière et l’œil. Ensuite, place aux choses sérieuses pour éveillez vos charmes …

Illuminez votre teint

Règle n°1 pour le teint, vous choisirez votre produit en fonction de la carnation (couleur et du grain de votre peau). Beige, crème, bronzé : le panel est large ! Mais rappelez-vous, les textures fluides et légères sont bien plus faciles à faire pénétrer dans la peau à la main. Privilégiez donc les bases très crémeuses aux textures épaisses. Pour l’application, étalez au dos de votre main et réchauffez la texture au doigt. Un conseil : veillez à répartir le fond de teint en étirant la matière vers l’extérieur de votre visage afin d’éviter les démarcations.

Vient ensuite le blush pour estomper les rougeurs ou blancheurs de la peau. Versez donc deux noisettes à répartir en mouvements circulaires sans trop appuyer pour les blushs crème. Les poudres pourront elles aussi s’appliquer à la main sur les pommettes ou l’ensemble de votre visage afin d’aiguiser les traits et matifier le grain de votre peau.

Sublimez le regard

Petit plus ! Si la nuit a été courte, l’anticerne peut lui aussi s’appliquer au doigt. Avec parcimonie, et en tapotant plus qu’en étalant pour obtenir un résultat naturel.  Exit les traits de fatigue et les poches gonflées sous les yeux ! Pour agrandir votre regard, étirez également la matière vers l’extérieur de votre visage.

Côté fard à paupières ? Là encore, le pinceau n’est pas indispensable… A condition de rester méticuleuse ! Eh oui, le fameux regard mystérieux, « un peu noir mais pas trop », ne s’obtient pas en un clin d’œil. Commencez donc par appliquer une base couleur chair  sur l’ensemble de la paupière. A répartir à l’aide du petit doigt pour ne pas dépasser la limite de la paupière inférieure. Objectif : donner plus de texture au fard et prolonger sa tenue.

Maquillez votre bouche

Ensuite, pour la bouche, si vous n’avez pas de pinceau, utilisez votre index ou votre petit doigt pour répartir le rouge ou le gloss sur votre bouche. Un conseil, si vous avez débordé, n’utilisez pas de mouchoir pour cacher le tout. Ce dernier étalera la tache au lieu de l’atténuer ! Préférez donc une pointe de fond de teint, le résultat sera bien plus harmonieux. Au travail, et en douceur !

Publié dans Maman tu es belle !

Commenter cet article