Les Anges de la télé réalité 5 - Episode 69 + Mag du 03/06/13 en vidéo

Publié le par Planète-Eléa

video.jpg

 

Les Anges de la téléréalité 5 : Thomas et Nabilla se réconcilient
Fini les chamailleries


Aujourd’hui, dans Les Anges de la téléréalité 5 : Nabilla s’excuse, Thomas s’embrouille avec Samir, Benjamin joue les grands frères et Dita Von Teese s’apprête à faire son entrée.

Depuis l’épisode de vendredi, les choses ne se sont toujours pas arrangées entre Thomas et Nabilla. Le soleil se lève sur Miami, tout comme les jeunes mariés, qui ont passé la nuit à se tourner le dos. Au réveil, l’ambiance est toujours aussi glaciale, ce qui n’échappe pas aux autres habitants, qui prennent le petit déjeuner dans un silence de mort. Grosse ambiance. Heureusement, le courrier du jour apporte un peu de bonne humeur dans la villa : Nabilla a enfin reçu les photos prises dans le désert à Las Vegas. Pendant que tout le monde s’extasie sur les clichés, Thomas fronce les sourcils dans son coin, iPod sur les oreilles. Comme on peut le constater, le climat est LEGEREMENT tendu.

Pour se détendre, les Anges font le ménage en mettant du Sexion d’Assaut à fond. Benjamin profite de ce grand nettoyage pour jouer les médiateurs avec Thomas et Nabilla. Hélas, c’est un échec cuisant. Capucine et Aurélie tentent la même chose, et étonnamment, ça fonctionne. La bimbo s’approche timidement de son homme, qui lui pardonne en moins de deux minutes et lui roule un gros patin. La fin d’une guerre froide qui aura duré environ 20 heures.

A peine le temps de se tripoter dans le dressing que Nabilla et Thomas doivent rejoindre le salon, où les autres candidats sont réunis pour un appel vidéo de Gilles Luka. Le compositeur de l’hymne des Anges leur fait écouter leur single Ocean Drive Avenue, où se démarque une Aurélie vraisemblablement autotunée, mais à la voix plutôt agréable. La blonde serait-elle taillée pour faire de la musique ? A notre grande surprise, on aurait tendance à dire oui.

Eh, ça faisait longtemps qu’on n’avait pas eu de clash, non ? Allez, c’est cadeau : remarquant que Samir jouait avec le chien au lieu de faire le ménage, Thomas lance une bonne vieille dispute comme les Anges en ont le secret. Un affrontement basé sur du vide (« C’est moi qui fait le plus le ménage ! » ; « Non c’est moi ! » ; « Non, c’est moi nanananère euh ! »), mais qui fait beaucoup de bruit. Tel Pascal le grand frère et Super Nanny, Benjamin et Marie gèrent la situation en embarquant Thomas, Samir et Geoffrey pour aller faire un basket contre des jeunes du coin. Une thérapie par le sport qui porte ses fruits : les garçons se réconcilient. C’est beau comme du Confessions Intimes.

A leur retour à la villa, c’est l’agitation : tout le monde doit se mettre sur son 31 pour un événement trèèèèès important. Mais que se passe-t-il ? Réponse demain (indice : c’est Dita Von Teese).

Voici.fr

 

 

 

 

 

 

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article