Les Anges de la télé réalité 5 - Episode 82 + Mag du 20/06/13 en vidéo

Publié le par Planète-Eléa

video.jpg

 

 

Les Anges de la téléréalité 5 : rien ne va plus entre Aurélie et Benjamin
Une pause s’impose


Aujourd’hui, dans les Anges de la téléréalité : Alban enregistre son titre, Nabilla reçoit son bouquin de photos de charme et Aurélie et Benjamin se séparent, temporairement pour l’instant.

Il a peut-être la musique dans la peau, mais plus rien dans la voix. Alors qu’Alban n’a que deux heures pour enregistrer son titre avec DJ Nasty (un laps de temps très court), il bute sur le premier couplet. Le producteur d’Akon et Lady Gaga le fait sans cesse recommencer et se lasse. Alban fatigue et Maude part lui prodiguer quelques conseils. Manque de bol, sa voix commence à lâcher : « Je me dis : “C’est le drame, c’est mort pour moi.” C’est au-dessus de mes forces. » Après une petite pause, il se reprend et Maude le rejoint même pour faire les cœurs sur les conseils de DJ Nasty. Une fois l’enregistrement terminé, ils font une première écoute. « C’est un tube », assurent Maude et Alban. Ça, on le saura seulement avec les chiffres des ventes.

Pendant ce temps, à la villa, Nabilla reçoit un énorme carton. Elle met du temps à trouver ce qu’il contient : un livre qui aurait largement tenu dans une enveloppe A4, mais c’est bon pour le suspense. Ce n’est pas le bouquin de ses meilleures citations, mais celui de ses photos de charme. La modèle est conquise par ce qu’elle découvre : « C’est trop beau. On aurait dit une poupée. MA-GNI-FIQUE. C’est un cadeau de malade, je suis trop contente. » Parce qu’elle a peur que Thomas bave dessus, elle le prend et part s’admirer dans un endroit tranquille. Parce qu’elle le vaut bien.

Dans l’après-midi, Aurélie, Capucine, Vanessa et Frédérique rentrent de Houston. Le voyage n’aura pas apaisé la Belge qui est d’une extrême froideur avec son boyfriend. Saoulé, Benjamin décide d’aller se coucher. Aurélie le rejoint pour se moquer de lui, mais il la repousse et sort s’aérer sur la terrasse. S’ensuit une longue discussion dans la salle de bains où Aurélie se demande s’ils ne feraient pas mieux de rompre car elle le trouve « trop gentil » : « Tu me mets trop sur un piédestal tout le temps, tu rigoles à tout, tu fais tout ce que je veux. Il y a un moment où je vais péter un câble. Faut arrêter ! Je sais très bien que je suis une sale gamine, que je fais des choses qui ne sont pas correctes. » Parce qu’elle a besoin d’un break (la rupture des indécis), Ben décide de s’isoler et part dormir sur le canapé du salon. « Elle est perdue. Si arrive le jour où je lui manque vraiment, arrive le jour. Et si ça n’arrive pas, ça arrive pas. » Une phrase que Nabilla pourrait presque lui voler.

Voici.fr

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article