Les Anges de la télé réalité 5 - Episode 87 + Mag du 27/06/13 en vidéo

Publié le par Planète-Eléa

 

video.jpg

 

Les Anges de la téléréalité 5 : quatre Anges défilent à la fashion week de Miami

Aujourd’hui dans les Anges de la téléréalité : Vanessa, Capucine, Thomas et Samir jouent les mannequins à la fashion week de Miami et Nabilla fait sa diva.

Petite visite surprise à la villa aujourd’hui. Pierre Mathieu et Greg Kozo, les membres de Make the girl dance, proposent à Nabilla ET Vanessa d’apparaître dans leur clip. La nouvelle égérie Playboy est enchantée et se déhanche déjà sur le morceau. « C’est un mélange latino, house, boum boum mais en même temps avec un petit truc afro », analyse-t-elle. Ce qui est sûr, c’est qu’elle n’a pas trop l’oreille musicale. Nabilla, qui se déambule en string dans la maison, fait la fine bouche et avoue que ce n’est pas trop le style de musique qu’elle écoute habituellement. « On aurait dit le livre de la jungle, le livre de tarzan. J’ai failli refuser, je vais peut-être refuser, a-t-elle assuré aux autres. Tu crois que moi je fais des clips comme ça, tranquille ? J’aurais aimé faire un clip, où il y a que moi dans le clip. »

Après leur départ, Vanessa coache Capucine pour le défilé du soir. Samir, Thomas et les deux filles assurent le show à la fashion week de Miami. À peine a-t-elle marché qu’elle craque et fond en larmes. « Comment tu veux que je sois dans l’ambiance avec mon mètre cinquante-sept ? J’aime pas mon corps, je ne suis pas bien dans mon corps. Je ne me trouve pas forcément bien foutue et un défilé c’est fait pour mettre son corps en avant. Je me tape la honte ! » En même temps, c’est quand même le propre du mannequin. Faut savoir ce que tu veux ma petit… Euh, ma fille.

Reboostée par les autres, elle arrive plus confiante à la fashion week mais perd un peu ses moyens en découvrant l’immense salle vide et le podium. Quelques heures plus tard, les voilà fin prêts et Capucine ouvre le bal, toujours aussi stressée. Dès que les autres habitants la voient (ils sont assis dans l’espace VIP, au troisième rang), ils applaudissent et hurlent pendant que leurs voisins (habitués de ce genre d’événement, EUX) restent impassibles. On a la classe… ou pas.

Voici.fr

 

 

 

 

Commenter cet article