Les cosmétiques c’est perso !

Publié le par Planète-Eléa

 

 

Les produits cosmétiques devraient être strictement personnels.

Vos parents vous incitent, depuis toujours à partager ? En matière de cosmétiques, voilà qui risque de vous exposer à des désagréments, voire des maladies sérieuses. Mascara, rouge à lèvres ou baume hydratant ne devraient jamais passer d’une peau à une autre. Explications.

 


Pour mettre en valeur votre regard, vous appliquez au quotidien du crayon noir ou du khôl, de l’ombre à paupières et bien sûr, du mascara, must-have des Françaises. Ces produits cosmétiques devraient être considérés comme une brosse à dents. En résumé : ne les prêtez jamais, à personne. Vos yeux sont particulièrement fragiles et sujets aux infections. Ainsi, si une amie ou votre voisine utilise, ne serait-ce qu’une fois, votre brosse à mascara, vous risquez d’être victime d’une conjonctivites ou pire, d’une kératite herpétique.

Du côté de la bouche, le conseil est le même. Le fait de partager baume hydratant, crayon ou rouge à lèvres vous expose notamment à être contaminé par l’herpès labial d’une copine. Plus simplement, une amie souffrant de symptômes grippaux ou d’un virus intestinal peut vous « refiler » ses microbes par le biais de son maquillage… ou du vôtre. Alors pour éviter ces risques inutiles, respectez scrupuleusement le conseil suivant : avec vos cosmétiques, ne soyez pas prêteuse.

 

Durée de vie cosmétique

Enfin, si vous partez en vacances ou en week-end, et que vous avez oublié votre plus beau mascara, courez à la parfumerie la plus proche. Après tout, mieux vaut en avoir deux que d’attraper une maladie pour si peu.

D’ailleurs, depuis combien de temps utilisez-vous le même tube d’ombre à paupière ? Il est peut-être temps d’en changer. Sachez en effet qu’une date de péremption correspond à chaque cosmétique. De plus, leur durée de vie n’est pas éternelle. Loin de là ! Il est vivement recommandé de remplacer vos cosmétiques pour les yeux tous les 3 mois, en particulier le mascara et les crayons, appliqués très près de l’intérieur des paupières.

 

 

Ecrit par : Dominique Salomon – Edité par : Emmanuel Ducreuzet - http://destinationsante.com/

Publié dans Infos santé

Commenter cet article