Madonna révèle avoir été violée à 20 ans à son arrivée à New York

Publié le par Planète-Eléa


Dans un essaie publié dans le magazine de mode américain Harper's Bazaar, Madonna raconte son arrivée à New York en 1978, et fait quelques révélations. 

La star confie: "New York ne ressemblait pas tout à fait à ce que je m'étais imaginé. Je n'y ai pas été accueillie à bras ouverts."

Mais surtout, elle raconte: "La première année, on m'a braquée avec un pistolet. J'ai été violée sur le toit d'un immeuble, où on m'avait poussée avec un couteau dans le dos, et mon appartement a été cambriolé trois fois".
Avant d'évoquer "les hauts immeubles et la dimension gigantesque de New York qui m'ont coupé le souffle.

Et d'admettre avoir été "effrayée et affolée par l'odeur de pisse et de vomi partout, surtout dans le hall d'entrée de (son) immeuble.
Madonna poursuit: "Parfois je jouais à la victime et je pleurais dans la boîte à chaussures qui me servait de chambre dont la fenêtre donnait sur un mur, et je regardais les crottes de pigeons sur le rebord de ma fenêtre. Je me demandais si tout cela valait le coup, mais je finissais par me resaisir et par regarder la carte postale de Frida Kahlo que j'avais collée sur mon mur, et sa mousatche m'a consolée. Car c'était une artiste qui se fichait du regard des autres. Je l'admirais. Elle était audacieuse. Les gens lui en ont fait voir de toutes les couleurs. La vie lui en a fait voir de toutes les couleurs. Si elle y était arrivée, je pouvais y arriver aussi.", relaie le site du Parisien.

 

Par http://www.jeanmarcmorandini.com

Commenter cet article