Mon enfant est violent, que faire ?

Publié le par Planète-Eléa

 

Ma fille mord, mon fils tape ses petits camarades ou ses frères et sœurs, il est agressif… Si votre enfant se montre violent, il y a sûrement une raison. Et heureusement, des solutions. Sans pour autant jamais lever la main sur lui – une campagne de prévention de la Fondation pour l’Enfance le rappelle à juste titre en ce moment – vous pouvez réagir et rectifier le tir.

 


Patricia Chalon est psychologue psychothérapeute et présidente de l’association Enfance majuscule. Dans son livre intitulé « Mon enfant tape : que dire, que faire, comment réagir ? », elle donne plusieurs clés pour comprendre les réactions de votre petit et trouver la meilleure façon d’y remédier.

A chacun des 17 chapitres, elle prend pour exemple un cas particulier et vécu. Parmi eux, celui du fils de Valérie, 33 ans, qui a changé de mode de garde. Depuis, « il est devenu agressif avec nous et avec sa nounou », témoigne la maman. A cette situation, l’auteur répond qu’« il est essentiel de communiquer avec son enfant. Les parents devraient l’informer et le préparer à tout changement. »

D’autant que, Françoise Dolto assurait qu’« un enfant peut comprendre ce que l’on organise autour de lui dès sa naissance ». Même « s’il ne saisit pas toujours la syntaxe de ce qui est exprimé, il en ressent l’importance et le climat, confirmés par ce que le visage de sa mère ou de son père exprime », poursuit Patricia Chalon. Parlez-lui toujours d’un ton calme et rassurant. Il sera naturellement apaisé.

 

 

Pas de violence contre la violence

L’agressivité d’un enfant peut pousser les parents à réagir physiquement. Or, celle-ce n’est jamais anodin. Et comme le rappelle l’auteur, « tout coup porté à l’intégrité physique d’un enfant est condamnable et fait partie des maltraitances. La fessée ne fait pas acte d’éducation mais de dressage… »

De son côté, la Fondation pour l’Enfance ajoute qu’« il n’y a pas de petite claque ! » Par le biais d’un spot de 30 secondes de sensibilisation et de prévention contre les violences éducatives ordinaires envers les enfants, elle martèle : « toute violence envers nos enfants peut avoir des conséquences sur leur santé physique et psychologique ». A bon entendeur !

 

 

Ecrit par : Dominique Salomon – Edité par : Emmanuel Ducreuzet - http://destinationsante.com

Source : Mon enfant tape. Que dire, que faire, comment réagir ? de Patricia Chalon, éditions Eyrolles, 229 pages, 14,90 euros – La Fondation pour l’Enfance, juin 2013

Publié dans Livres

Commenter cet article