Photos : Look le pire et le meilleur des César 2014

Publié le par Planète-Eléa

Du noir et encore du noir

Du noir et des stars internationales, voilà comment on se souviendra de la 39e cérémonie des César. Car si la liste des invités alléchait le passant, niveau look, on aurait espéré un peu plus de folie.

Cette année, le monde du cinéma portait du noir. De Julie Gayet (oui, oui, elle était là) à Scarlett Johansson (qui aura osé le bleu nuit, quand même) en passant par Rossy De Palma, le tapis rouge des César 2014 ressemblait plus à un film de Tim Burton qu’à la plus grande fête du cinéma français. Heureusement, quelques irréductibles du look ont quand même tenté d’apporter une touche personnelle avec plus ou moins de succès.
 
Et quoi de mieux qu’Agnès Varda et son look qui parvient à donner à la fois des envies de printemps tout en regardant Mars Attacks ! pour s’en convaincre. Ou encore la robe blanche hommage au Cinquième Élément de la maitresse de cérémonie, Cécile de France, sans oublier Déborah François dans une réplique de la robe de Peau d’Ane pour annoncer les nominés du meilleur costume.
 
Dans un registre plus sexy, les jeunes actrices ont tout donné. Léa Seydoux montre qu’elle n'est pas mal non plus, habillée d’une longue robe bleue et coiffée façon Scarlett. Lou De Laage s’en sort très chic en robe orange et Adèle Exarchopoulos ose la robe bustier à paillettes, simple et efficace. Le raté de la soirée revient à la robe bleu d’Emmanuelle Seigner.
 
Voilà, c’était pour la couleur. Seconde catégorie féminine de la soirée, le look à la garçonne. Scarlett Johansson et Julie Gayet ont visiblement eu la même idée avec quand même un léger avantage pour l’Américaine et son rouge à lèvres pétant. Sandrine Kiberlain et Zabou Breitman se rejoignent sur la robe chic sombre, ça passe. Là où ça casse, c’est pour Rossy De Palma avec un look année 30 qui tire malheureusement vers le registre de la Famille Addams. Enfin dans la catégorie noir et blanc (le triomphe de The Artist les a marqués) nous retrouvons Bérénice Bejo dans une superbe robe à dominante de blanc et Daphné Bürki dans une jupe imitation rideau en dentelle assortie d’un top… noir bien sûr.

 

Par http://www.voici.fr/

Commenter cet article