Princesse Charlene de Monaco : Fatale en rouge à Paris pour Van Cleef & Arpels - photos

Publié le par Planète-Eléa

La princesse Charlene de Monaco honorait le 18 septembre 2012 le vernissage de l'exposition Van Cleef & Arpels - L'art de la haute joaillerie au Musée des arts décoratifs de Paris.

La princesse Charlene de Monaco honorait le 18 septembre 2012 le vernissage de l'exposition Van Cleef & Arpels - L'art de la haute joaillerie au Musée des arts décoratifs de Paris.

 

Au milieu des smokings noirs du personnel de sécurité et d'invités de marque tels que Bernard de la Villardière et Karl Lagerfeld, une sirène incendiaire, véritable flamme blonde étirée gracieusement dans une robe rouge vif inédite sur elle, a embrasé mardi la soirée de vernissage de l'exposition Van Cleef & Arpels au musée des Arts décoratifs, rue de Rivoli, à Paris : la princesse Charlene de Monaco.

 
 

Discrète depuis ses apparitions exaltées aux Jeux olympiques aux abords du bassin de l'Aquatics Centre londonien, la princesse Charlene, qui est depuis retournée à Londres au côté du prince Albert pour l'ouverture des Jeux paralympiques le 29 août puis a honoré avec lui le traditionnel Pique-nique des Monégasques ainsi que l'inauguration du nouveau bâtiment du Conseil national de la principauté plus tôt ce mois-ci, a fait une apparition sensationnelle, parfaitement à la mesure de la prestigieuse signature du monde de la haute joaillerie qu'elle honorait de sa présence éclatante : après avoir largement penché pour le bleu ou le beige cet été, sa longue robe rouge, fendue haut et nouée à la nuque, découvrant ses épaules, lui permettait de faire une belle démonstration de style, tandis que ses cheveux, qui commencent à repousser, étaient soigneusement attachés.

Du 20 septembre 2012 au 10 février 2013, le musée des Arts décoratifs propose d'explorer au travers de l'exposition "Van Cleef & Arpels. L'art de la haute joaillerie", riche de 400 bijoux exceptionnels, "toute l'audace de la création" de la fameuse maison de joaillerie fondée en 1906. Pas exclusive dans ses affinités, la princesse Charlene, 34 ans, n'a pas manqué l'occasion de rendre hommage à l'histoire de Van Cleef & Arpels et d'étudier la savante chronologie et les documents produits par les organisateurs de l'exposition, quelques semaines après avoir baptisé la boutique Vuitton haute joaillerie de la place Vendôme et salué Lorenz Bäumer, directeur artistique de Vuitton Haute Joaillerie depuis sa création en 2009, dont elle porta des créations lors de son mariage avec le prince Albert en juillet 2011.

Il faut dire qu'elle a noué avec Van Cleef & Arpels aussi une belle histoire d'amour : la maison signait en 2011 pour son mariage la merveille d'inspiration marine Océan, un bijou de saphirs (pour plus de 18 carats) et diamants (plus de 40 carats, sans compter les 4,01 carats du diamant central) pouvant être tour à tour diadème ou collier, que le prince Albert II de Monaco a eu le plaisir d'offrir à son épouse. Un mois plus tard, on retrouvait cette parure au cou de Charlene, le 5 août 2011, lors du bal de la Croix-Rouge. Et la boutique Van Cleef & Arpels du casino de Monte-Carlo inaugurait ce même été un salon Princesse Charlene en ses murs, où trône un portrait de la princesse réalisé par Karl Lagerfeld. Lequel, proche de longue date de la princesse Caroline, fidèle à la maison Chanel, retrouvait hier soir son amie Charlene lors de ce vernissage. Le prince Albert, pour sa part, était resté en principauté, où il assistait ce mercredi 19 septembre à un salon du yacht.

 

Par http://www.purepeople.com

  • La princesse Charlene de Monaco honorait le 18 septembre 2012 le vernissage de l'exposition Van Cleef & Arpels - L'art de la haute joaillerie au Musée des arts décoratifs de Paris.
  • Karl Lagerfeld honorait le 18 septembre 2012 le vernissage de l'exposition Van Cleef & Arpels - L'art de la haute joaillerie au Musée des arts décoratifs de Paris.
  • La princesse Charlene de Monaco, sublime, honorait le 18 septembre 2012 le vernissage de l'exposition Van Cleef & Arpels - L'art de la haute joaillerie au Musée des arts décoratifs de Paris.
  • Le bijou Océan, créé en 2011 par la maison Van Cleef & Arpels pour la princesse Charlene, à l'occasion de son mariage avec le prince Albert II de Monaco.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article