Protection solaire : les enfants, les ados aussi…

Publié le par Planète-Eléa

 

La protection solaire, c’est à tout âge.

Comme c’est le cas des enfants, les adolescents et pré-adolescents sont particulièrement vulnérables face au soleil. « Ils ont une peau et des yeux plus fragiles et s’exposent plus souvent. Pour limiter les risques, ils doivent donc être particulièrement protégés », insiste l’Institut national du cancer (InCA). D’où l’importance de les sensibiliser dès leur plus jeune âge.


D’après une enquête réalisée en 2012, il semble que les parents protègent mieux leurs enfants qu’eux-mêmes. Un exemple : 92% d’entre eux font porter un chapeau à leurs petits alors que… 39% seulement en mettent un ! Dans les années qui suivent – à une période où les prises de risques sont plus nombreuses -  il peut toutefois devenir difficile de lui mettre de la crème ou de lui demander de porter un chapeau…

C’est pourquoi, les autorités sanitaires rappellent que les réflexes de protection s’acquièrent dès l’enfance. Et pour cause, comme ne cessent de le répéter les dermatologues : « les coups de soleil et les expositions répétés jusqu’à la puberté constituent une cause majeure du développement de cancers cutanés à l’âge adulte ».

Lunettes, chapeau, vêtements, crème… La protection solaire est donc de rigueur pour tous les membres de la famille à la plage donc mais pas seulement. C’est également vrai lorsqu’il reste dans le jardin avec ses amis où  qu’il se balade en ville ou se désaltère à la terrasse d’un café. Bref, dans toutes les situations où le soleil est présent. Y compris « derrière » les nuages et qu’il fasse très chaud ou non.

Un dernier point : la plage est à éviter entre 12h et 16 h, lorsque les UV sont les plus agressifs et que le soleil « tape » le plus intensément. Pour aller plus loin, vous pouvez  aussi télécharger une brochure de sensibilisation éditée par l’INPES et intitulée : Bien profiter des rayons du soleil.

 

 

Ecrit par : David Picot – Edité par : Emmanuel Ducreuzet - http://destinationsante.com/

Source : INPES, Pour aller plus loin : Bien profiter des rayons du soleil - Roche, étude Observatoire EDIFICE, 20 juin 2012 – INCa, site consulté le 8 juillet 2013

Publié dans Infos santé

Commenter cet article