Quels produits utiliser pour changer Bébé?

Publié le par Planète-Eléa

 

 

A l’heure du change rien ne vaut l’eau et le savon.

Les auteurs d’un test réalisé récemment par l’association UFC-Que choisir pointent du doigt la composition des lingettes : la majorité d’entre elles contiendraient des substances considérées comme nocives par les autorités sanitaires. L’heure est-elle venue d’y renoncer pour de bon ? Et si oui, par quoi les remplacer ?

 


Souvent en matière d’hygiène le mieux est l’ennemi du bien. Et le change  des tout-petits n’échappe pas à la règle. La meilleure façon de nettoyer leurs petites fesses ? Avec de l’eau et un pain dermatologique, bien moins agressif qu’un savon ordinaire. Seulement voilà, ce n’est pas toujours très pratique, surtout quand bébé est de sortie. Sans compter qu’il existe dans les rayons des produits tout-en-un particulièrement pratiques. Revue de détail.

Les lingettes. Sur les 27 lingettes testées par UFC-Que choisir, 26 contenaient du phénoxyéthanol. Ce conservateur de la famille des éthers de glycol est soupçonné d’avoir des effets nocifs sur l’organisme à long terme. Surtout quand il n’est pas rincé, comme c’est le cas des lingettes. Voilà pourquoi l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament préconise de ne pas en utiliser dans les produits cosmétiques destinés au siège pour les enfants de moins de 3 ans. En attendant de nouvelles évaluations, peut-être vaut-il réserver l’utilisation de ces lingettes à vos déplacements ? Et rincer systématiquement la peau après leur passage.

L’eau micellaire. Parfaite pour nettoyer des fesses simplement mouillées et effectuer un change plus complet à l’extérieur, cette solution ne nécessite pas de rinçage. Elle n’a toutefois pas les mêmes vertus protectrices du lait et doit dans l’idéal être utilisée plus ponctuellement.

Le lait nettoyant. Parce qu’il nettoie parfaitement tout en apaisant les fesses irritées par le contact permanent des couches, il peut s’utiliser au quotidien et n’a pas besoin d’être rincé. Il est composé d’ingrédients très doux qui respectent le film hydrolipidique de la peau de bébé. Et qui maintiennent une bonne hydratation cutanée.

Le liniment. Peu connu, ce produit nettoyant sans rinçage peut lui aussi être utilisé au quotidien. Composé pour moitié d’huile d’olive et d’hydroxyde de calcium (eau de chaux), il nettoie et prévient les rougeurs. Vous le trouverez en pharmacie, parapharmacie et magasin d’alimentation naturelle.

 

 

Ecrit par : Aurélia Dubuc – Edité par David Picot - http://destinationsante.com/

Source : Communiqué UFC-Que choisir du 22 octobre 2013 ; Observatoire des cosmétiques, site consulté le 21 novembre 2013 – ANSM, Evaluation du risque lié à l’utilisation du phénoxyéthanol dans les produits cosmétiques, mai 2012

Publié dans Infos santé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article