Rihanna : Une bombe débordante de sexy et d'érotisme pour Rogue

Publié le par Planète-Eléa

 

Rihanna érotique dans la publicité pour le parfum Rogue.
  
  

Rihanna érotique dans la publicité pour le parfum Rogue.

 

 

Quand Rihanna se transforme en égérie dévoyée – comprendre qui s'éloigne de la droiture morale –, cela donne une séquence pleine de sensualité et d'érotisme pour assurer la promotion de son parfum Rogue. Sur le son électro et dansant du tube  Right Now, Rihanna pose sur un fond noir épuré, habillé d'un léger top noir, d'où elle laisse tomber sa bretelle. Très sexy et véritable spécialiste dans le genre, Rihanna joue de ses charmes devant la caméra, sans verser dans la vulgarité.

 


Lèvres pulpeuses, doigt délicatement posé sur ses lèvres, regard incandescent... difficile de résister à Rihanna. Lorsque la chanteuse et star pop n'est pas en train de mettre le feu sur scène, comme lors de son dernier passage au Stade de France où elle a électrisé ses fans, Rihanna est aussi une égérie et une businesswoman. Les affaires vont d'ailleurs très bien, puisqu'elle développe une gamme de flagrance sous le nom de Rogue.

Que les fans de rassurent vis-à-vis de leur idole débordante de sensualité, cette dernière n'a pas placé son eau de parfum à un tarif inaccessible. Pour se sentir dévergondée et porter ce parfum qui verra se croiser des senteurs principales de fleurs de citron, de cyclamen, de graines de poivre et de bergamote, il faudra compter 69 dollars. À ce titre, les chanceux qui réserveront leurs flacons auront le plaisir de recevoir une petite pochette dans l'esprit du parfum, et dont la petite lanière devient un poing américain. Pas si sage, notre RiRi.

Outre le parfum, son public féminin pourra opter pour un rollerball (petit tube avec en son bout une bille) ou une lotion pour le corps. La belle de 25 ans ne devrait pas en rester là, puisqu'un parfum pour hommes est actuellement à l'étude. "On change et on évolue tous, nous dit la chanteuse. Avec Rogue, j'ai voulu montrer qui j'étais aujourd'hui. C'est une flagrance personnelle et consciente de ce qu'elle est. C'est Rogue, c'est moi".

 

 

 

Commenter cet article