Sommeil : remettre les pendules à l’heure avant la rentrée…

Publié le par Planète-Eléa

La fin des vacances approche ! Pour vos enfants et ados, les longues veillées et grasses matinées de l’été se terminent. « Il est grand temps d’avancer les réveils », nous expliquent deux spécialistes du sommeil. Et de veiller à l’heure du coucher… Conseils pratiques.

 


« Il est conseillé de reprendre progressivement le rythme  une dizaine de jours avant la rentrée », explique le Dr Marie-Josèphe Challamel, pédiatre (Centre hospitalier Lyon Sud – INSERM), spécialiste du sommeil. Facile à dire… En pratique donc, étant donné que la rentrée scolaire est fixée au 3 septembre 2013, commencez dès maintenant à ajuster vos réveils.

« Maintenez bien sûr une heure de coucher raisonnable et régulière », précise-t-elle. « A partir de là, dans un premier temps, avancez progressivement l’heure du réveil de vos enfants, chaque jour de 10 à 15 minutes maximum. Le but étant de parvenir en 5 à 6 jours, à l’heure habituelle de lever. A partir du sixième jour, avancez de la même manière l’heure de coucher. Toujours de façon très progressive ».

 

Manque d’énergie

« La dette de sommeil est un problème général, particulièrement sévère chez l’adolescent, avec des conséquences potentiellement graves sur la santé (risque accru d’obésité, troubles du jugement et du comportement, addictions diverses) », nous précise le Docteur Sylvie Esnault, neurologue au CHRU Morvan, à Brest. A partir de 12 ans, le manque de sommeil se traduit par un manque d’énergie. Les jeunes auront donc tendance à manquer de tonus et à être somnolent en cours de journée. Ce qui est peu compatible avec les capacités d’apprentissage.

Quelques conseils pour bien dormir:

  • Adoptez des horaires de lever et coucher réguliers ;
  • Mettez de côté les excitants (type thé, café ou soda) à partir de 17 heures ;
  • Eviter le sport après 18 heures. « Les activités stimulantes notamment physiques mais aussi intellectuelles ont un effet bénéfique sur le sommeil si elles ne sont pas réaliser tard en fin de soirée », note Marie-Françoise Vecchierini, neuropsychiatre au Centre du sommeil de l’Hôtel Dieu, à Paris ;
  • Favorisez, en soirée, les activités apaisantes : lecture, musique….
  • Evitez les diners tardifs et les plats trop riches en lipides ;
  • Limitez les expositions aux écrans après 18 heures (Télévision, ordinateur, téléphone portable). Ces derniers retardent l’endormissement et diminuent la qualité du sommeil ;
  • Maintenez la température dans les chambres, à 18°-19°C.

Ecrit par :Laura Bourgault – Edité par : David Picot - http://destinationsante.com

Source : Interview du Drs. Sylvie Esnault, le 12 août 2013– Interview du Dr Marie-Josèphe Challamel, le le 12 août 2013.

Publié dans Infos santé

Commenter cet article