Sophie Marceau : Juvénile sur tapis rouge, mais victime de Photoshop pour Vogue

Publié le par Planète-Eléa

 

Sophie Marceau en Une du magazine Vogue, photoshopée.

Sophie Marceau en Une du magazine Vogue, photoshopée. 

Quand on a Sophie Marceau sur papier glacé, a-t-on vraiment besoin de la retoucher ? Ou tout du moins de le faire aussi grossièrement que le propose la couverture du prestigieux magazine Vogue.

Un bien triste spectacle que celui de voir Sophie Marceau, bientôt à l'affiche d' Une rencontre, quasi méconnaissable en couverture de Vogue, notamment lorsque celui-ci se targue d'avoir shooté l'actrice de 47 ans avec l'aide du célèbre photographe Mario Testino. Autant dire que les meilleures conditions étaient réunies. Mais il a fallu que Photoshop, fameux logiciel de retouche capable de tout transformer, d'embellir ou de détruire, c'est selon, vienne y mettre son grain de sel. Sur un fond orange flashy, Sophie Marceau pose dans un T-shirt à manches longues et une culotte noire toute simple, dévoilant ainsi ses interminables jambes. Outre les effets de la retouche sur les courbes de la star, c'est son visage lissé et sans expression qui déroute surtout le spectateur.

À Lomme ce 20 avril, c'est une Sophie Marceau au naturel que l'on a retrouvée aux côtés de François Cluzet et de la réalisatrice Lisa Azuelos (fille de Marie Laforêt). Souriante comme à son habitude, n'hésitant pas à prendre des photos avec les quelques fans massés derrière les barrières, la comédienne est apparue presque juvénile, affichant ce physique qui ne bouge pas d'un cil en dépit du temps qui passe. Bien loin de la Sophie Marceau aseptisée de la couverture de Vogue ou de celle que l'on a récemment entendue s'exprimer avec virulence sur le comportement de François Hollande durant le GayetGate. D'autant qu'à l'analyste politique, on préfère nettement la pétillante et délicieuse brune dans son rôle de comédienne, sur tapis rouge ou, comme il y a dix jours, dans l'exercice de la promo, sur le plateau télévisé de Vivement dimanche, avec Michel Drucker.

 

Par http://www.purepeople.com/

  • Sophie Marceau en Une du magazine Vogue, photoshopée.
  • Sophie Marceau lors de l'avant-première du film Une rencontre au Kinepolis de Lomme, le 20 avril 2014.
  • Sophie Marceau au naturel lors de l'avant-première du film Une rencontre au Kinepolis de Lomme, le 20 avril 2014.
  • Sophie Marcea à Paris le 9 avril 2014.
  • François Cluzet, Lisa Azuelos et Sophie Marceau lors de l'avant-première du film Une rencontre au Kinepolis de Lomme, le 20 avril 2014.
  • Sophie Marceau et son compagnon Christophe Lambert à Paris, le 21 janvier 2014.
  • Sophie Marceau lors de l'avant-première du film Une rencontre au Kinepolis de Lomme, le 20 avril 2014.
  • Sophie Marceau lors de l'avant-première du film Une rencontre au Kinepolis de Lomme, le 20 avril 2014.
  • Sophie Marceau à Guangzhou en Chine le 21 novembre 2013.
  • Sophie Marceau lors de l'avant-première du film Une rencontre au Kinepolis de Lomme, le 20 avril 2014.
  • François Cluzet, Lisa Azuelos et Sophie Marceau lors de l'avant-première du film Une rencontre au Kinepolis de Lomme, le 20 avril 2014.
  • François Cluzet, Lisa Azuelos et Sophie Marceau - Avant-première du film "Une rencontre" au Kinepolis de Lomme. Le 20 avril 2014 20/04/2014 - Lomme
  • Sophie Marceau lors de l'avant-première du film Une rencontre au Kinepolis de Lomme, le 20 avril 2014.
  • François Cluzet, Lisa Azuelos et Sophie Marceau lors de l'avant-première du film Une rencontre au Kinepolis de Lomme, le 20 avril 2014.
  • François Cluzet, Lisa Azuelos et Sophie Marceau lors de l'avant-première du film Une rencontre au Kinepolis de Lomme, le 20 avril 2014.
  • François Cluzet, Lisa Azuelos et Sophie Marceau lors de l'avant-première du film Une rencontre au Kinepolis de Lomme, le 20 avril 2014.
  • Sophie Marceau lors de l'avant-première du film Une rencontre au Kinepolis de Lomme, le 20 avril 2014.
  • François Cluzet, Lisa Azuelos et Sophie Marceau lors de l'avant-première du film Une rencontre au Kinepolis de Lomme, le 20 avril 2014.
 

Commenter cet article