Sur la route des vacances, restez hydraté

Publié le par Planète-Eléa

 

 

Lors de vos trajets, arrêtez-vous toutes les 2h… et profitez-en pour vous hydrater.

« Vacances j’oublie tout », dit la chanson. Tout, mais pas de vous hydrater ! En été, la chaleur favorise la transpiration et donc les pertes en eau. Alors, un conseil, ayez toujours une bouteille sous la main, et ce dès le départ.

 


En voiture, et même si la clim’ ronronne dans l’habitacle, les fortes chaleurs extérieures les pertes en eau. Dans la mesure où elles peuvent entraîner somnolence et irritabilité (deux ennemis intimes du conducteur) les risques d’accidents sont multipliés. La consommation régulière de boissons (non alcoolisées faut-il le rappeler ?) permet de réduire la fatigue. Et si vous êtes parent, n’oubliez pas de faire boire vos enfants. Les plus jeunes ne ressentent pas nécessairement la déshydratation.

En avion, l’atmosphère s’assèche. La déshydratation (modérée) lors des vols longs courriers augmente la viscosité du sang et donc le risque de thrombose veineuse. Là encore n’hésitez pas à boire durant le vol. Avant d’embarquer, faites un détour par le Duty Free, histoire d’acheter de quoi vous rafraîchir.

Sur place, gare à la Turista ! La diarrhée du voyageur touche jusqu’à 50% des voyageurs séjournant dans un pays chaud. L’épisode, généralement bénin, se résout de lui-même en un à trois jours. Pas de mystère, pour compenser les pertes d’eau, il est nécessaire de boire abondamment. Lorsque des quantités trop importantes d’eau ou de minéraux sont perdues, les malades bénéficient de solutions orales adaptées. Sur place, si vous sentez que les symptômes persistent, demandez conseil à un médecin.

N’oubliez pas enfin que l’eau du robinet représente, dans certains pays, des dangers sanitaires. Avant de partir, prenez soin de vous renseigner sur le site du ministère des Affaires étrangères. Sur place, au moindre doute :

  • Ne buvez que des boissons encapsulées, ouvertes devant vous ;
  • N’utilisez pas de glaçons ;
  • Evitez les jus de fruits frais préparés de façon artisanale.

Ecrit par : Vincent Roche – Edité par : Emmanuel Ducreuzet - http://destinationsante.com/

 

Source : Institut européen de l’Hydratation, consulté le 3 juillet 2013

Publié dans Infos santé

Commenter cet article