The Voice 3 : Replay vidéo du prime 15 - Live 3 du 19 avril 2014

Publié le par Planète-Eléa

 

video.jpg

 

The Voice 3 > Quels sont les candidats sélectionnés pour les quarts de finale ?

 

Pour ce troisième « grand show » de The Voice, les équipes sont réunies au grand complet pour la première fois. « Plus que jamais, c’est vous qui avez les cartes en main puisque vous avez choisi les chansons », précise la voix off de Nikos Aliagas. Cette spéciale « choix du public » est l’occasion pour prouver que chacun mérite d’accéder aux quarts de finale… Chaque camp compte quatre talents. À l’issue des prestations, les deux premiers candidats arrivés en tête des votes sont qualifiés. C’est au mentor de sauver un des deux participants sur la sellette. « Être bon ne suffit plus », prévient l’animateur. Après une performance des quatre coaches sur « Quand on arrive en ville », l’équipe de Jenifer ouvre le bal.

 

« C’est la voix par excellence. C’est le feu » dit Jenifer de Manon. Et le public a choisi de lui faire chanter Don’t stop the music de Rihanna. Un titre qui représente une difficulté rythmique, d’autant plus dans une langue qui n‘est pas la sienne. Avec une mise en scène alliant chant et danse, la jeune femme convainc le quatuor. « On avait envie de s’éclater sur un titre un peu plus énergique. (…) Et elle ne trahit en rien ce qu’elle est », explique Jenifer.

 

« Amir c’est quelqu’un qui a une soif d’apprendre ». Les téléspectateurs ont opté pour le « Lucie » de Pascal Obispo. Pour sa coach, le jeune homme peut tomber dans le piège de trop en faire. Elle lui conseille ainsi de prendre son temps. Un conseil appliqué à la lettre. « J’ai choisi de lui faire confiance et j’ai bien fait. (…) Il y a de jolies nuances dans sa voix. Je trouve que sa manière de chanter était très élégant », commente Jenifer. Tandis que Florent Pagny apprécie l’interprétation en voix pleine au lieu de la voix de tête.

 

« Le public a envie de voir une autre partie de moi. Est-elle capable de se calmer un petit peu ? », explique La petite Shade, alias « le bonbon acidulé » de la promotion. Sur « L’eau à la bouche » de Serge Gainsbourg, la candidate veut montrer une autre facette de sa personnalité malgré sa grande timidité. « Elle est pleine de charme. C’est une féline comme on les aime », s’enthousiasme Jenifer. « Je ne sais pas si c’était ta meilleure performance vocale. Vocalement tu n’étais pas à ton top. Pardon je suis con », commente Mika avant de s’excuser.

 

Après le passage de Lioan sur « Toulouse » de Claude Nougaro, ville d’où est originaire le jeune homme, place au verdict. Amir et La Petite Shade sont sauvés par les téléspectateurs. Un choix s’impose pour Jenifer. « Ça me fait beaucoup de peine. En fait, je me suis attachée à eux. C’est très chiant. Ça m’emmerde… Je vous adore tous les deux. (…) J’ai adoré travaillé avec toi Lioan mais pardonne-moi je vais garder Manon ».

 

Place à l’équipe de Florent Pagny. Wesley est le premier à passer sur la scène. Celui qui a perdu 22 kilos doit reprendre le « Get lucky » de Daft Punk. Pour le coach, le candidat doit aller à l’essentiel et ne pas trop en faire dans les vibes notamment. « J’ai envie de dire au public qu’un nouveau Wesley va lui apparaître ». Et celui-ci satisfait le coach. Reste à savoir si le public suivra…

 

« Dans cette équipe, j’ai trois adversaires de tarés », affirme Juliette Moraine. Celle qui promet de « déchirer vocalement », reprend « Without you », titre popularisé par Mariah Carey. « Elle peut faire les notes dangereuses, haut la main », commente en fin de performance Florent Pagny qui parle ainsi de « démonstration vocale ». Jenifer, elle, préfère quand la jeune femme est « dans l’interprétation » avant d’indiquer que celle-ci n’est pas capable d’atteindre les notes de Mariah Carey !

 

Stacey King, elle, s’essaye à un mashup entre le « Crazy » de Gnarls Barkley et le titre « Rolling into the deep » d’Adele. Tandis que Charlie reprend, avec un accent fort prononcé, « Somebody that I used to know ». « On n’est pas là pour tenir compte des difficultés. Ce n’était pas faux, c’était juste un petit peu bleu », commente Florent Pagny à la suite de la performance de ce dernier.

 

Après des remerciements à outrance, sous forme d’humour, essentiellement de la part de Jenifer, l’émission suit son cours et le nom des deux participants sauvés par le public sont annoncés. « Vous avez décidé de qualifier Charlie et Stacey King », annonce Nikos. Le coach donne alors une chance supplémentaire à Wesley.

 

Aux talents de Garou de rejoindre la scène. Flo ouvre le bal pour son équipe. Les utilisateurs de MyTF1 ont ainsi décidé de faire chanter le benjamin de la compétition sur « Ça (c’est vraiment toi) » du groupe Téléphone. « Il s’est passé quelque chose cette semaine. Il y a eu un déclic total. Ça en est émouvant », assure le coach. Pour Mika, le participant de 16 ans est « vraiment dangereux ».

 

Après la reprise de « Hit the road Jack  » par Igit, la seule voix féminine de l’équipe entonne « Wings  » de Birdy. Un titre qu’elle affectionne. Si Garou encourage sa pouliche, Mika est interrogé pour avoir à nouveau son avis pour le moins franc. « Je ne sais pas si cette chanson et sa voix sont faites pour être ensemble. Je ne me serais retourné que pour le potentiel », avoue-t-il.

 

Maximilen sort de son registre habituel pour reprendre le dernier titre de Kyo « Le Graal ». « Il est en plein forme. Il est resplendissant. Il est printanier », commente Garou avant d’être moqué par Jenifer. Sur la performance en elle-même, le mentor félicite son candidat, au même titre que Florent Pagny. Le talent est sauvé par le public, à l’instar d’Igit. Le coach doit alors faire un choix et désigne sans surprise Flo pour poursuivre l’aventure.

 

Les quatre deniers talents de la soirée passent sur scène. Caroline Savoie reprend « Pour que tu m’aimes encore ». Lors des répétitions, l’interprète ne semble pas à l’aise et balaie son regard. Pour son passage sur scène, l’Acadienne se montre plus à l’aise. « Avant qu’elle chante, je suis un glaçon. Et quand elle chante, je commence à fondre… », assure son coach, avant d’être coupé par l’animateur : « Et vous finissez en liqueur ? »

 

« Je n’ai jamais parlé un mot anglais. (…) La peur que j’ai mon, c’est de me tromper dans le texte », prévient Kendji lors des répétitions sur le titre « Mad world ». Le membre de la communauté des gens du voyage. Le défi semble réussi pour son mentor. « Il l’a fait. Je dois dire, je pense que je n’ai respiré qu’une fois pendant que tu as chanté. Tu étais tellement nerveux ».

 

« Quand cette fille chante, elle ne peut pas ne pas chanter avec le cœur », dit Mika d’Elodie. La jeune femme reprend, en robe de soirée, « Osez Joséphine » d’Alain Bashung, les cheveux au vent. « On peut voir les gens changer. On voit une fille qui se dévoile à elle-même et même pour nous », s’enthousiasme Mika.

 

Les chouchous de la gent féminine, Fréro Delavega, reprennent « Let her go » de Passenger, accompagnés par une troupe de gospel. « Je voulais entendre qu’ils chantent. J’étais très nerveux pendant les répet’, je dois le dire. Et ce soir, ils m’ont convaincu », indique le mentor. Jenifer, elle avoue avoir été « bercée », mais reproche le concept même du duo : « C’est The Voice, pas deux voices. »

 

Sans surprise, le duo et Kendji sont sauvés par le public. L’interprète de « Relax » doit fait un choix entre les deux filles. « Les deux ont un potentiel de faire des disques. C’est ça qui est bien. Vraiment je pense, ils peuvent avoir un très beau futur les deux (sic) ». Mika finit par choisir Élodie pour accéder aux quarts de finale. Ils ne sont plus que douze pour la suite de la compétition.

 

Toutelatele.com

 

Pour télécharger : (il n'y a qe la verson HD dispo cette semaine)

Realtv-news_-The_Voice_3_prime-15-part-1.mp4 603.9 MiB

Realtv-news_-The_Voice_3_prime-15-part-2.mp4 1.1 GiB

Realtv-news_-The_Voice_3_prime-15-part-3.mp4 579.4 MiB

Realtv-news_-The_Voice_3_prime-15-part-4.mp4 53.1 MiB

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article