The Voice 3 - Replay vidéo du prime 9 du 8 mars 2014 - Battles 3

Publié le par Planète-Eléa

video.jpg

 

La semaine dernière, Garou, Florent Pagny, Jenifer et Mika continuaient à faire affronter leurs talents sur le ring des battles. Ce soir, place à une nouvelle série de matches vocaux de « haut vol ». Un « enjeu de taille » pour le quatuor qui doit composer la meilleure équipe. « Je ne juge pas chaque chanteur, j’évalue leur potentiel », indique Mika. À ce stade, le coach n’a toujours pas usé de son « vol de talent »…

 Le premier duel de la soirée a lieu au sein de l’équipe de Jenifer. Celle-ci désigne Emma Shaka et Jacynthe Veronneau. Et si la cheffe de la troupe surprend par sa combinaison, ce n’est rien en comparaison de la chanson, à savoir Les amants d’un jour d’Édith Piaf. « Je suis surprise. Je m’attendais à un choix plus dans la démonstration », affirme la première. Pour le coaching, l’artiste fait appel à Élodie Frégé. Les deux femmes sont sur la même longueur d’onde. « Les deux devraient suivre le chemin de leurs émotions », juge l’interprète de La Ceinture. Lors des répétitions, Jenifer refuse les « vibes » des deux talents, mais reste satisfaite de la prestation. « Ça va être un crève-cœur, car ce sont deux chanteuses extraordinaires ». Finalement, à l’issue du passage devant le public, Jacynthe a la préférence de Florent Pagny, celle-ci prenant « le plus d’espace », au même titre de Garou, qui parle même de « thèse sur la nuance ». Pour Mika, la « guimauveté » (sic) de la Québécoise fait la différence. Jenifer pour autant va du côté d’Emma. Sa concurrente, elle, est désirée par Florent Pagny et Mika. La préférence de la jeune femme va à ce dernier qui vole ainsi son premier talent.

Florent Pagny organise un trio pour la suite de la compétition : Juliette, Carine et Sophie Delmas. Les trois femmes reprennent It’s raining men, non sans frustration. « On va avoir beaucoup de mal à montrer ce qu’on sait faire que lors d’un duo », affirme l’une d’elles. «  Bien sûr il y a un trio et il faut que ça tombe sur moi  », se plaint une autre. Pour faire répéter ce beau monde, le coach fait appel à Pascal Obispo. Pour celui-ci, « l’escalade vocale et de vibes » n’est pas nécessaire. Pour autant, le chef de bande demande à être surpris. Une consigne que respecte visiblement Juliette. La candidate reste ainsi dans la compétition. The Voice s’arrête ici pour Sophie Delmas et Carine.

Garou annonce son prochain face à face : Igit chante avec Charlie sur le Like a Hobo de Charlie Winston. Pour l’aider à assister aux prises de tonalité, le coach invite Corneille. De quoi impressionner le plus jeune candidat. Son concurrent peine à monter et à pousser sa voix, au point de douter de sa légitimité à être présent dans le concours. « Pour l’instant, je n’ai pas trouvé le point d’accroche », s’inquiète-t-il. Lors des répétitions, les deux garçons manquent d’interactivité. Un détail corrigé au vu des compliments du jury lors du passage devant le public.

Les deux musiciens vagabonds divisent le quatuor. Florent Pagny, surpris de l’aisance de Charlie sur un titre moins adapté pour lui, le choisit, au même titre que Mika. Jenifer, elle, préfère Igit. « Ce sont deux exercices complètement différents et je ne suis pas plus avancé finalement, se lamente le coach. Je suis vraiment désolé, mais je reste avec toi Igit. » Florent Pagny décide alors d’user son deuxième vol de talent. « Il a la possibilité d’être The Voice. À suivre…  »

C’est au tour de Mika de constituer la prochaine battle. Akram Sedkaoui affronte ainsi Fabienne Della Moniqua sur le Life on Mars de David Bowie, les deux talents étant des « extra-terrestres » aux yeux du coach. Toujours avec l’aide de Kylie Minogue, celui-ci assiste à la prise de tonalité. « On a du travail à faire », affirme l’Australienne. « Ça a commencé par un désastre », renchérit l’interprète de Relax, take it easy. Après plusieurs heures de répétitions, le duo peine à chanter ensemble en harmonie. Mais, fort heureusement, le passage en public finit par convaincre. À l’issue d’une coupure publicitaire, Fabienne poursuit l’aventure.

Jenifer compose le duel Amir et François. « L’un est un peu plus dans les aigus, l’autre a un beau grain dans les graves. Et d’un côté, ils ont ce point commun qu’est le groove », se justifie-t-elle. Les deux garçons interprètent Radioactive du groupe Imagine Dragons. Lors des répétitions, l’originaire d’Israël informe de sa surdité. « Je suis né avec un déficit auditif de 50%. Je n’entends que du côté gauche », explique-t-il, refusant cependant de bénéficier d’un traitement de faveur.

Le titre évoquant la fin du monde, la compétition est plus que jamais à l’honneur. « Je vais me transformer en combattant », prévient François. « Je l’adore, mais je veux avant tout remporter ce battle. J’ai très peur de ce moment, mais ça pousse à donner le meilleur de soi », renchérit son concurrent. Et la performance se transforme en véritable combat vocal, particulièrement applaudi. Pour aider la coach à faire son choix, l’avis consultatif de ses camarades désigne Amir pour l’aspect vocal et François pour la présence scénique. L’émission s’intitulant The Voice, Jenifer garde Amir.

Le duel Youness et Kendji, dans l’équipe de Mika, est l’occasion pour les téléspectateurs d’assister à une nouvelle reprise de Stromaé, en phase d’être l’artiste le plus repris dans les télé-crochet français. Le titre, Tous les mêmes, est jugé « pas facile à faire ». Et il l’est d’autant moins que les garçons ne semblent pas le connaître. « Ils n’étaient pas sûr d’eux-mêmes », avoue le professionnel a posteriori. Lors de la prise de tonalité, Kylie Minogue est prête à tout pour encourager les deux candidats : « Il n’y a rien de plus sexy qu’un homme qui comprend les femmes. » Celle-ci monte alors sur le piano et attend d’être séduite. Quelques jours plus tard, surpris du travail effectué par Youness et Kendji, Mika s’attend à une performance de haut vol. Celui-ci voit juste : le choc des cultures a lieu et enchante l’auditoire. « C’est un très bon choix de chanson pour ces deux talents qui ont des signatures vocales particulières, reconnaît Florent Pagny. Ça marche vraiment bien. » Même son de cloche pour Jenifer qui parle d’un « beau mariage », se refusant toutefois de faire un choix. Mika, plus courageux, finit par sauver Kendji : « Ce soir, j’ai vu une star. »

C’est dans le camp de Garou qu’a lieu le dernier duel de la soirée. Kissamilé, le guitariste, teste à nouveau sa voix, cette fois contre Gwendal Marimoutou. « Vous allez interpréter [un titre] de Pascal Obispo… ». À peine le coach a eu le temps de prononcer ces mots que la mine du premier talent se décompose : « C’est pas du tout mon monde musicalement ». Finalement, la performance offre de nombreux problèmes de justesse, liés à la « difficulté de la chanson », selon Mika. Le nouveau venu de la saison désigne, à titre consultatif, Kissamilé, désireux de découvrir davantage les possibilités du talent. Garou, lui, préfère le côté « plus cadré » de Gwendal.

À l’issue de l’épisode, Jenifer a sauvé Emma Shaka et Amir. Garou a décidé de poursuivre la compétition avec Igit et Gwendal. Du côté de Mika, deux talents ont décroché leur place pour l’étape suivante, Fabienne et Kendji, et Jacynthe a rejoint ses rangs. Enfin, Florent Pagny a préféré garder Juliette et a volé Charlie. Il ne reste plus qu’une soirée de battle à ce stade de la compétition. Mika est le seul à pouvoir encore dérober un talent à l’un de ses concurrents…

Toutelatele.com

 

En téléchargement:

Realtv-news_-The_Voice_3_prime-9-part-1.mp4

Realtv-news_-The_Voice_3_prime-9-part-2.mp4

Realtv-news_-The_Voice_3_prime-9-part-3.mp4

Realtv-news_-The_Voice_3_prime-9-part-4.mp4

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article