Un régime avec Monsieur ? Une vraie bonne idée

Publié le par Planète-Eléa

 

 

Destination-sante.jpg

 

 

 

 

A deux, c’est toujours mieux, surtout s’il s’agit de faire un effort et d’être soutenu par sa moitié. Le régime n’y fait pas exception. Epaulez-vous … chacun en appréciera d’autant plus les bénéfices !

 

Manger ensemble. C’est la première étape de ce régime à deux. Car les repas doivent rester des instants de plaisir. Sélectionnez les aliments faibles en matières grasses que vous aimez tous les deux afin de composer des repas équilibrés. Ne lésinez pas sur les fruits et les légumes verts et cherchez des recettes. Cela peut devenir un jeu. Cuisinez ensemble ou à tour de rôle en gardant à l’esprit que vous le faites aussi pour votre amoureux.

 

Activité physique. Pour que le régime ait de meilleures chances de fonctionner, il est important de se remettre – progressivement et éventuellement sous contrôle médical – au sport. « Si vous pratiquez une activité physique, vous pouvez vous permettre de ne pas réduire trop drastiquement l’apport en féculents », explique Eric Bernard, nutritionniste à Nantes. Autrement dit, vous pourrez manger davantage de pain, de pâtes et de riz sans que cela ne grève vos chances de perdre les kilos en trop.

 

Différences. Vous pouvez parfaitement suivre un régime avec votre chéri. Mais n’oubliez pas que vos organismes – et donc vos besoins alimentaires – sont radicalement différents. Généralement plus grand et plus lourd, l’homme n’a pas les mêmes besoins énergétiques que la femme. Il maigrit plus facilement et prend du muscle avec davantage d’aisance. « Il faut ajouter que les hommes ont souvent moins d’antécédents de yoyo, qui entraîne des résistances de l’organisme à l’amaigrissement », indique Eric Bernard. Agressé par de trop nombreuses diètes suivies de prises de poids, l’organisme de certaines femmes ne réagit plus normalement à un régime équilibré. Patience donc si votre régime agit moins rapidement que celui de votre homme !

 

Tentations. Mangez à satiété. C’est le meilleur moyen de ne pas souffrir de trop grandes frustrations. Pour résister aux envies quotidiennes de douceurs incompatibles avec le régime, soyez là pour l’autre. Et de temps en temps, accordez-vous de petites infidélités… au régime uniquement !

 

Source : Interview du Dr Eric Bernard, nutritionniste à Nantes, 27 avril 2010.

Publié dans Infos santé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article