Une marche blanche pour Fiona à Clermont-Ferrand

Publié le par Planète-Eléa

Plus de 2 000 personnes se sont rassemblées dans le Puy-de-Dôme pour rendre hommage à Fiona.

 

 

 

 

Plus de 2 000 personnes ont participé, dimanche 6 octobre à Clermont-Ferrand, à une marche blanche en mémoire de Fiona, dont la mère et son compagnon ont avoué la mort après quatre mois de mensonges. D'autres hommages ont eu lieu en France.

Nicolas Chafoulais, le père de la fillette de cinq ans dont le corps n'a pas été retrouvé, était en tête du cortège, sous une banderole "Pour Fiona", encadrée de cœurs et photos. Avant le départ place de Jaude au centre-ville, les organisateurs ont appelé au calme et une femme a lu un texte donnant fictivement la parole à Fiona. "Aujourd'hui sera un grand jour, ils seront tous là pour moi. J'étais la douceur, la candeur et l'innocence, je ne méritais pas leur violence", a-t-elle dit au milieu des larmes et des étreintes.

Une affaire qui touche les Clermontois

Le cortège, fort de 2 200 personnes selon la police, a pris ensuite la direction de l'appartement où vivaient Fiona et sa mère Cécile Bourgeon. Dans la foule, beaucoup de femmes et d'enfants portent des roses blanches, ballons blancs ou peluches, des tee-shirts à l'effigie de Fiona avec la mention "Repose en paix petit ange".

Josiane, la cinquantaine, porte un ange en plâtre avec un brillant dans la main, figurant la petite Fiona qui "brille dans le ciel comme un diamant", affirme-t-elle, venue "par solidarité" car l'affaire "touche profondément tous les Clermontois". "On espère surtout retrouver son corps pour que la famille puisse faire son deuil et que l'on sache ce qui s'est vraiment passé", ajoute-t-elle.

Publié dans Infos du Monde

Commenter cet article