Valérie Bègue et Camille Lacourt : Couple amoureux au bout de la Terre

Publié le par Planète-Eléa

 

Camille Lacourt et son épouse Valérie Bègue, regards complices lors de la night session entre Vincent Millot et Andy Murray à l'Open d'Australie au Melbourne Park de Melbourne, le 16 janvier 2014
  
  
 

Camille Lacourt et son épouse Valérie Bègue, regards complices lors de la night session entre Vincent Millot et Andy Murray à l'Open d'Australie au Melbourne Park de Melbourne, le 16 janvier 2014 

 

 

Installé en Australie et à Melbourne où il a décidé de tenter l'aventure australienne, Camille Lacourt a fait une petite apparition lors des internationaux d'Australie. L'occasion pour le nageur d'apporter son soutien à un tricolore et d'échanger quelques mots dans la langue de Molière.

 


Ce 16 janvier, Camille Lacourt a donc fait son apparition au Melbourne Park où se déroule la première levée du Grand Chelem de la saison. À ses côtés, son épouse Valérie Bègue, a qui il a dit oui en août de l'année dernière. Le couple est venu s'installer en Australie où Camille Lacourt a décidé de suivre les enseignements du coach Ian Pope, faiseur de talents qui a eu sous ses ordres le sprinteur Mickael Klim, double champion olympique et 12 fois champion du monde, ou encore Grant Hackett, triple champion olympique sur longue distance et 17 fois champion du monde.

Depuis quelques mois déjà, la petite famille - leur fille Jazz a bien évidemment suivi ses parents - vit à l'heure australienne. Ce 16 janvier, ils sont donc venus encourager le Français Vincent Millot lors de sa confrontation avec le revenant Andy Murray. Malgré ce soutien inattendu, le Français n'aura pas fait long feu face au quatrième mondial, alors qu'il n'est lui-même que 267e mondial, malgré une belle résistance dans le troisième set.

Cette escapade tennistique, qui n'était pas la première pour le couple cette semaine, était également l'occasion d'échanger quelques mots en français avec les joueurs en compétition. Camille Lacourt et Valérie Bègue vivent ainsi en vase clos et n'ont que peu d'occasions de sortir pour rencontrer des expatriés. "La presse française m'a presque manqué. En décembre j'étais en France et je suis content de revenir ici. J'ai la chance de vivre un deuxième été, ça fait du bien. J'avais envie de changement et de nouveauté dans ma vie et ma carrière. C'est un nouveau souffle et c'est plaisant d'être là pour six nouveaux mois. La première partie de saison a été assez difficile avec des entraînements à 5h et je n'avais pas vraiment de vie sociale. La deuxième fois, on s'est mis à l'heure australienne. On sait à quoi s'attendre. Le soleil aide aussi et ça se passe mieux", confiait-il ainsi au micro de BFM Tv.

En attendant un éventuel retour dans six mois, le jeune couple de mariés profite amoureusement de son aventure au pays des kangourous et des koalas...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article