Adolescents : du vapotage au tabagisme…

Publié le par Planète-Eléa

Selon des chercheurs américains, le fait de vapoter représenterait bel et bien une passerelle vers le tabagisme. Les jeunes de 17-18 ans qui n’ont jamais fumé et qui recourent à la cigarette électronique risqueraient quatre fois plus que les autres de passer au stade de la cigarette classique…

Le Pr Richard Miech et son équipe de l’Université du Michigan pilotent une étude épidémiologique qui suit chaque année 50 000 adolescents âgés de 13 à 18 ans. Baptisé Monitoring the Future, ce travail a débuté en 1975. Pour le suivi concernant l’usage de la cigarette électronique et le risque de tabagisme, 347 participants ont été intégrés.

« Nos résultats montrent que les adolescents qui vapotent sont davantage exposés au risque de commencer à fumer que ceux qui ne vapotent pas », souligne Miech. Lequel cite des raisons principalement d’ordre social : « ils se dirigeront davantage vers des groupes de fumeurs. Sans compter qu’ils sont persuadés de l’innocuité de ces produits étant donné qu’ils ne perçoivent pas de risques sanitaires immédiats ».

Trois millions de vapoteurs en France

En France, environ 6% de la population des 15-75 ans utilisent l’e-cigarette, soit autour de 3 millions de personnes. Selon l’Observatoire français des drogues et du tabagisme (OFDT), la moitié des jeunes de 17 ans a déjà expérimenté la cigarette électronique ; 15% indiquent l’avoir fait plus de 10 fois. L’usage quotidien, quant à lui, concernerait 2,5% de ces jeunes. Mais tous ces chiffres datent déjà de 2014.

 
 

Publié dans Infos santé

Commenter cet article