Les Anges de la télé réalité 5 - Episode 66 + Mag du 29/05/13 en vidéo

Publié le par Planète-Eléa

video.jpg

 

Les Anges de la téléréalité 5 : le relooking raté de Maude
« Je ressemble à Mireille Mathieu ! »

Aujourd’hui, dans les Anges de la téléréalité : Maude s’est rendue chez le coiffeur pour la suite de son relooking. Le résultat est… moche, tout simplement.

Après la grosse dispute de la veille au soir, tout le monde semble décidé à tourner la page et personne n’évoque ce qui s’est passé. Ce qui nous épargne les cris au petit-déjeuner et ça, ça n’a pas de prix. L’événement de la journée, c’est la suite du relooking de Maude avec la partie la plus délicate : la coiffure. La chanteuse n’a aucune idée de ce qui l’attend et tous les miroirs ont bien sûr été masqués. On lui apporte une petite coupe de champagne, mais s’ils voulaient la faire boire pour oublier, c’est un carton bien rempli qui aurait été nécessaire. D’autant plus que les commentaires d’Alban et Geoffrey ne sont pas là pour la rassurer.

Avant qu’elle ne se retourne pour leur montrer le résultat, les garçons se sont mis d’accord. Ils vont lui faire croire que c’est raté. « Faites une tête bien, même si c’est moche », les supplie pourtant Maude. « Haaannn ! Mais c’est abusé ! Excuse-moi mais c’est abusé, lui lance Alban, très convaincant (peut-être aussi parce qu’il est sincère). C’est une catastrophe, vraiment, c’est une catastrophe ! » Maude panique et demande ABSOLUMENT à voir le résultat. Lorsqu’elle découvre son reflet dans le miroir, elle est catégorique : « Non, j’aime pas. J’aime pas du tout. Je suis choquée. Je ris mais c’est nerveux, parce que sinon, je me mets à pleurer. Là, je ressemble à Mireille Mathieu ! Je ne vais pas rester comme ça ! Allô !?! » Michelle, la styliste de Paris Hilton (tout s'explique aussi), tente bien de la réconforter, mais rien n’y fait. En même temps, quand c’est raté, c’est raté.

Pendant ce temps, à la villa, il y en a un aussi qui prend un sacré coup sur la tête. Il s’agit de Benjamin qui découvre les photos qu’il a faites à Los Angeles. « Ma réaction a été mitigée, a-t-il avoué. Put***, je suis vieux, je suis marqué. J’ai 30 piges, et ça se voit. Ouais, ça fait une gueule, mais bon, je me rends compte que je ne suis plus tout jeune. » A l’échelle des Anges, c’est clair.

Voici.fr

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article