"Les cinq rôles que je joue quand un homme me plaît"

Publié le par Planète-Eléa

 

 

 

 

Jeune divorcée, Mandy est en train de tomber sous le charme d'un homme qu'elle connaît depuis longtemps. Elle écrit sur le blog xoJane qu'elle a peur de dévoiler ses sentiments. Peur de l'aimer, peur de souffrir encore. Ils se sont retrouvés dans un bar dernièrement et il lui a clairement montré qu'il était intéressé. Mandy n'a pas osé. Pourquoi? "J'ai l'impression qu'avec les hommes je joue différents rôles." Les voici.

1. La femme fatale
Le fantasme de la séductrice enjôleuse. "Je lui touche le bras, je l'émoustille, je le drague", explique Mandy. Un rôle particulièrement amusant quand le premier contact romantique a déjà eu lieu. "Alors je me donne à fond, je murmure même des petits bruits de plaisir. Pourtant, je ne suis pas cette personne. La plupart du temps, je ne suis pas dans l'instant, j'analyse trop, je suis un peu agressive et je deviens timide quand je me montre trop vulnérable."

2. L'épouse parfaite potentielle
Un rôle que Mandy n'a plus joué depuis belle lurette. Là, il s'agit de montrer à un homme qu'elle considère comme spécial qu'elle est prête à faire des compromis et à s'adapter à sa personnalité pour former un couple modèle. "Aujourd'hui, je n'ai plus envie d'être fausse. Je suis moi. Je m'aime bien. Alors tant pis si je ne suis pas pour toi."

3. La fille que tu ne vas sans doute jamais revoir
Si c'est seulement un coup d'un soir, Mandy n'a aucun scrupule à faire comme si ça n'avait pas d'importance et ne se soucie pas de ce qu'on pourrait penser d'elle dans ces moments-là.

4. La fille bizarre qui se demande si un jour on pourrait être ensemble et imagine déjà notre vie à deux
"Quand je surprends chez quelqu'un ce qui me fait complètement craquer, une référence culturelle, un trait d'humour, une remarque intelligente." Alors Mandy se met à rêver. Du jour où ils s'installeront ensemble dans un appartement. "Est-ce que ses livres iront bien à côté des miens?" Même si ça peut être très excitant, ce comportement peut aussi devenir légèrement malsain, "quand on idéalise une personne pour s'échapper, un peu comme une drogue."

5. La femme terrifiée
C'est ainsi que Mandy se sent à présent, avec cet homme qui lui plaît beaucoup. "Je ne peux pas vraiment m'imaginer ouvrir mon coeur comme je le faisais quand j'étais plus jeune, parce que ça me paraît trop dangereux. Je veux être amoureuse, mais tout le chemin à parcourir me terrorise."

 

Par http://www.7sur7.be/

Publié dans Divers

Commenter cet article