Vapoter dans les lieux publics, bientôt interdit ?

Publié le par Planète-Eléa

Interrogée ce mercredi matin par nos confrères de BFMTV, la ministre de la santé Marisol Touraine s’est prononcée en faveur de l’interdiction de la cigarette électronique dans les tous les lieux publics ! Objectif ? « Tout mettre en place pour que le tabagisme recule et réduire le nombre de fumeurs, notamment chez les jeunes », a-t-elle appuyé.

Entrée en vigueur ce mardi 29 avril à New York, l’interdiction de l’e-cigarette dans les lieux publics pourrait bientôt être appliquée en France. Marisol Touraine, s’est en effet prononcée en ce sens ce matin, prônant ainsi une politique anti-tabac plus stricte.

« Après l’interdiction de la cigarette électronique aux mineurs, il s’agit d’interdire la e-cigarette dans les lieux publics très fréquentés, notamment là où il y a de fortes affluences d’enfants, de jeunes », a-t-elle précisé. Une proposition de loi de santé publique est donc prévue « autour de l’été ». L’enjeu étant « d’étendre le nombre de lieux publics sans tabac, tels que les parcs ou les jardins ».  Là où – faut-il le préciser- la cigarette classique est aujourd’hui autorisée…

« Interdire là où le geste peut inciter à fumer »

« Je ne voudrais pas qu’à travers la cigarette électronique, on redonne l’envie du geste et le goût du tabac. D’autant qu’il vaut mieux fumer la cigarette électronique que la cigarette classique », a précisé la ministre, rejoignant ainsi la position des défenseurs de la e-cigarette.

Aujourd’hui, la question de l’innocuité de la cigarette électronique fait toujours l’objet d’un vif débat. Son efficacité en tant que dispositif de sevrage tabagique n’est pas avérée, faute de recul et de preuves scientifiques. Dans ce contexte, l’application de la directive européenne sur les produits de tabac qui fixe notamment des seuils de nicotine est attendue. Elle devrait être publiée dans les semaines à venir au Journal Officiel de l’Union européenne (JOUE).

Publié dans Infos santé

Commenter cet article